Un gars, une fille : Jean Dujardin raconte "l'enfer" du tournage

Un gars, une fille : Jean Dujardin raconte "l'enfer" du tournage©LEROUX PHILIPPE - Alexandra Lamy et Jean Dujardin dans "Un gars, une fille" (1999-2003)., Sipa

, publié le 5 avril

À la UNE du trimestriel Running Heroes Society, en kiosque depuis le 25 mars 2021, Jean Dujardin est mis à l'honneur. À cette occasion, l'acteur oscarisé a plongé dans ses souvenirs en évoquant les coulisses du tournage de la série qui l'a propulsé au-devant de la scène, "Un gars et une fille".

Pendant quatre ans, Jean Dujardin et Alexandra Lamy ont prêté leurs traits aux personnages de Chouchou et Loulou. Dans chacun des 438 épisodes, le couple est mis en scène dans ses situations aussi banales que loufoques, la plupart du temps au sein des pièces du logement qu'ils partagent, le tout filmé d'un seul point de vue. Et pour les acteurs qui ont dû enchaîner les prises de vues en intérieur dans un lieu restreint, la situation était compliquée, comme le raconte Jean Dujardin : "C'était l'enfer. Quand, en une journée, tu fais trois épisodes dans un pieu et que tu rentres te coucher le soir chez toi, je peux te dire que tu ne trouves pas le sommeil tout de suite."

"Je dis souvent que je suis un labrador, un acteur d'extérieur"

En effet, en 1999, lorsque la série adaptée d'un format québécois débute, les conditions de tournage sont bien loin d'être idéales. Faute de moyens, les acteurs se donnent la réplique entre le salon, la salle de bains et la chambre de la productrice Isabelle Camus, au grand dam de Jean Dujardin qui a besoin d'espace pour jouer : "Je dis souvent que je suis un labrador, un acteur d'extérieur." Après deux années à jouer Chouchou et Loulou dans des conditions compliquées, les finances permettent enfin à la production de louer une maison plus grande, mais l'acteur souhaite tourner en extérieur, "c'est pour cela qu'à la troisième saison, on a négocié des voyages et des extérieurs, après trois ans de cuisine et de salle de bains", raconte Jean Dujardin. Ainsi, le duo a fini par s'exporter vers des destinations bien plus lointaines, comme les Seychelles.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.