Tournage du Prince Oublié : Bérénice Bejo a adoré embrasser Omar Sy

Tournage du Prince Oublié : Bérénice Bejo a adoré embrasser Omar Sy©COADIC GUIREC, BestImage

, publié le 7 février

Reçue dans le studio de l'émission À la bonne heure, jeudi 6 février 2020, Bérénice Bejo est revenue sur ses scènes de baisers au cinéma. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que l'actrice a confié s'être beaucoup amusé à embrasser l'un de ses partenaires.

En pleine promotion de son dernier film - "Le prince oublié" en salle depuis le 15 janvier - Bérénice Bejo est revenue sur les scènes qu'elle aime faire pendant les tournages. Conviée, jeudi 6 février 2020, dans À la bonne heure sur RTL, elle a évoqué ses scènes de baisers. L'actrice a avoué s'être particulièrement beaucoup amusée à embrasser un acteur...

"On s'est éclatés avec Omar"

Face à Stéphane Bern, l'épouse du réalisateur Michel Hazanavicius - qui est également aux commandes de cette nouvelle comédie - s'est exprimée sur le baiser qu'elle a échangé avec Omar Sy. "Moi j'ai adoré embrasser Omar. Vous rigolez ou quoi ?", a-t-elle d'abord annoncé. Et de poursuivre, non sans humour : "En plus c'est mon mec qui filme. Il me demande de le refaire encore et encore... Nous on s'est éclatés avec Omar." Une confession amusante face à laquelle François Damiens, également présent sur le plateau, a ajouté : "C'est très particulier quand même. On n'ose pas trop en parler avant car tu ne peux pas dire à quelqu'un : 'Je vais t'embrasser tu veux que je te sorte la langue ?' On évite le truc !"

Ce à quoi, Bérénice Bejo a avoué avoir déjà dérogé à cette règle. "Une fois, j'ai demandé à Yvan Attal ce qu'on faisait, car on devait s'embrasser. Il me dit : 'surtout on met pas la langue', j'ai dit 'ok'. J'avais pas beaucoup embrassé d'hommes au cinéma. Et quand je l'embrasse, je mets la langue...", a-t-elle avoué. Un acte naturel à ses yeux et qui a fait réagir le principal intéressé. "Après je me concentrais, mais il rigolait de toute façon", a-t-elle conclu.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.