Top Gun, la suite : Tom Cruise assure que "personne n'a jamais fait ça avant"

Top Gun, la suite : Tom Cruise assure que "personne n'a jamais fait ça avant"©Paramount Pictures France, DR

, publié le 19 mars

Trente-quatre ans après le "Top Gun" de Tony Scott, Tom Cruise remonte dans son avion de chasse pour le second volet "Top Gun : Maverick", prévu dans les salles françaises pour le 15 juillet 2020. Il s'est confié au magazine Empire, mercredi 18 mars 2020.

L'acteur de 57 ans, connu pour sa volonté de réaliser soi-même ses impressionnantes cascades, a commencé à faire la promotion de l'extrêmement attendue suite du mythique "Top Gun". Et l'on peut dire que Tom Cruise a le sens du show, même en interview, puisqu'il a teasé à la perfection son nouveau long-métrage : "J'ai dit au studio, 'Vous n'imaginez pas à quel ce film va être difficile à faire, personne n'a jamais fait ça avant'. Il n'y a encore jamais eu de séquence aérienne tournée de cette façon. Je ne sais pas s'il y en aura une autre après, pour être honnête." Du "jamais vu" qui est la promesse d'un film d'action à couper le souffle, voilà une annonce qui devrait ravir les fans !

"J'ai commencé à être très emballé par ce grand défi"

Pour celui qui donnera la réplique à Miles Teller, Jennifer Connelly et Val Kilmer, une implication totale était de mise. Tom Cruise ne souhaitait pas l'emploi d'effets spéciaux numériques, préférant montrer aux spectateurs des scènes époustouflantes de réalisme : "On a commencé à en parler. Je me suis rendu compte que nous pouvions accomplir des choses, cinématographiquement parlant. Et j'ai commencé à être très emballé par ce grand défi, à savoir 'comment allions-nous pouvoir le réaliser ?'. Alors j'ai dit à Jerry que j'accepterais de le faire 'à condition que...', ce qui voulait dire que je ne ferais pas tous les trucs en CGI ("Computer Generated Imagery" ou effets spéciaux numériques en français, ndlr) ..." Pour cet entretien, l'interprète principal des films "Mission Impossible" était accompagné du producteur Jerry Bruckheimer, déjà présent en 1986 pour le premier opus.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.