Tanguy, le retour : la famille réunie dans le premier teaser

Tanguy, le retour : la famille réunie dans le premier teaser©Téléma Productions, DR

Solène Filly, publié le 8 janvier

Dix-huit ans après le premier film, le célèbre Tanguy sera de retour dans les salles de cinéma, mais aussi chez ses parents. Et cette fois-ci, il n'est pas venu seul.

"Devinez qui revient à la maison", demande innocemment la voix-off dans le tout premier teaser du nouveau film d'Étienne Chatiliez. En 2001, à 28 ans, Tanguy vivait toujours chez ses parents, au grand désespoir de ceux-ci. Prêts à tout pour qu'il parte, Édith (Sabine Azéma) et Paul (André Dussollier) transformaient sa vie en véritable cauchemar avant que leur fiston ne décide de s'envoler pour la Chine. Là-bas, il trouvait l'amour et fondait une famille avec Meï Lin. Mais visiblement, alors que ses parents pensaient s'être définitivement débarrassés de ce fils envahissant, celui-ci s'invite à nouveau chez eux.

Tanguy, le retour

En effet, dans "Tanguy, le retour ", tourné au mois de mai 2018, le désormais papa de 44 ans d'une petite Zhu frappe à la porte de ses parents après que sa femme l'a quitté. Et si Édith et Paul vont d'abord dorloter leur "tout-petit" afin de le consoler, ils vont vite le regretter en réalisant que leur fils semble bien décidé à reprendre ses vieilles habitudes... et à s'installer chez eux pour de bon ! Dans ce teaser, qui reprend l'une des scènes mythiques du premier opus, on découvre ainsi ce cher Tanguy confortablement installé au milieu d'un lit, sa mère d'un côté, et son père de l'autre, qui répondent tous les deux à ses "Je t'aime" les dents serrées.

Alors que "Tanguy" a prêté son nom à un véritable phénomène de société, ce deuxième opus se fera sans doute écho de la "génération boomerang", ces adultes qui après avoir quitté le nid et construit leur propre vie, se voient contraints de ré-emménager chez leurs parents à la suite d'un coup dur, comme un divorce ou un licenciement. Une situation illustrée au cinéma dans "Retour chez ma mère", avec Josiane Balasko et Alexandra Lamy, en 2016.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.