Steven Spielberg : "Je suis tombé amoureux de West Side Story en étant enfant"

Steven Spielberg : "Je suis tombé amoureux de West Side Story en étant enfant"©Fox France, DR

, publié le 17 mars

Steven Spielberg offre un second souffle à la comédie musicale culte de Leonard Bernstein, Stephen Sondheim et Arthur Laurents. Les Jets et les Sharks s'affrontent dans un remake dont les premières images ont été dévoilées par Vanity Fair, lundi 16 mars 2020.

C'est une histoire d'amour et de violence, un "Roméo et Juliette" des temps modernes. Deux gangs new-yorkais, des bandes rivales, se font la guerre. La pièce, chorégraphiée par Jerome Robbins à Broadway, est adaptée à l'écran en 1961. Le succès est immédiat et planétaire. L'oeuvre rafle les statuettes dans toutes les catégories où elle est nommée (10 Oscars). Entouré d'un "casting qui apporte une grande authenticité" et de "danseurs d'exception", le réalisateur a décidé de faire un remake de cette "obsession" cinématographique, comme il l'explique à l'édition américaine du magazine Vanity Fair, en kiosque lundi 16 mars 2020.

"La musique de West Side Story a toujours vécu en moi"

Dès son enfance, le cinéaste a été marqué par cette histoire, les airs de Maria et America : "Ma mère était une pianiste classique. J'ai grandi entouré par la musique classique. 'West Side Story' était la première oeuvre de musique populaire que j'ai jamais écoutée, c'était l'album de la comédie musicale de 1957. Et j'en suis tombé amoureux étant enfant." Steven Spielberg a poursuivi : "J'adore la musique. À chaque fois qu'un numéro débute, je ne les dirige plus. Je me lève et je danse avec eux. La musique de 'West Side Story' a toujours vécu en moi."

Pleins de pep's et de couleurs, les visuels révélés laissent présager un film tonique avec Ansel Elgort dans le rôle de Tony et Rachel Zegler dans la peau de la Porto-ricaine Maria. Rita Moreno, l'Anita originale et première actrice d'Amérique latine primée, revient pour un rôle secondaire.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.