Stéphane Plaza évoque le gros échec de son premier film

Stéphane Plaza évoque le gros échec de son premier film©Pierre Yves Sougné - Angelus Productions, DR

Marine de Guilhermier, publié le 18 juin

Samedi 15 juin 2019, Stéphane Plaza comptait parmi les invités de Thierry Ardisson sur Les Terriens du samedi. Ce dernier n'a alors pas hésité à taquiner l'agent immobilier sur le flop de son premier film en tête d'affiche, "J'ai perdu Albert".

Sorti en septembre 2018, à une date symbolique pour Stéphane Plaza, "J'ai perdu Albert" n'a même pas atteint la barre des 100 000 entrées, faisant de ce film dans lequel l'animateur donne la réplique à Julie Ferrier, l'un des plus gros bides de l'année dernière. Un échec cuisant sur lequel il a été interrogé dans Les Terriens du samedi. Avec ses 63 000 tickets vendus, le long-métrage est bien en dessous des 200 000 entrées des "Clefs de bagnole", film de Laurent Baffie sorti en 2003, que l'homme en noir utilise comme "marqueur des bides"... Ce qui n'a pas empêché Stéphane Plaza de tenter de défendre "J'ai perdu Albert".

"J'en ai un deuxième qui arrive"

"Est-ce que l'on peut parler d'un truc négatif avec Michel Legrand (qui a composé la musique du film, ndlr), Josiane Balasko (qui joue dedans, ndlr), Didier Van Cauwelaert (le réalisateur, ndlr) ? Je ne suis pas sûr hein", a ainsi déclaré celui qui a récemment été élu animateur préféré des Français. Également présents sur le plateau, Daphné Bürki et Nagui en ont profité pour dire avoir beaucoup aimé le livre dont est adapté le film mais... ne pas avoir vu ce dernier, ce qui a quelque peu froissé Stéphane Plaza.

Néanmoins, celui-ci a refusé de qualifier cette expérience de douloureuse et a même préféré en rire. "Le film n'a pas fait un carton d'entrées, mais j'en ai un deuxième qui arrive, donc il va faire encore moins", a-t-il ainsi conclu sans en dévoiler plus sur ce mystérieux projet.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.