Stars 80 : Jean-Luc Lahaye trouve la polémique autour de sa blague "stérile"

Stars 80 : Jean-Luc Lahaye trouve la polémique autour de sa blague "stérile"©Giancarlo Gorassini, Abaca

Jessica Rat, publié le 8 novembre

Le chanteur revient sur la polémique provoquée au début du mois d'octobre 2017 par la bande-annonce de "Stars 80, la suite", dans laquelle il plaisante sur ses "copines".

Des copines encore au lycée, qui "passent leur bac", soit une référence évidente à ses condamnations pour atteinte sexuelle et corruption sur mineure. De quoi provoquer l'effroi notamment de l'association La Voix de l'Enfant, forçant le réalisateur et producteur du film Thomas Langmann à couper la scène. Si le débat aurait pu s'arrêter là, voilà qu'un mois après l'affaire, Jean-Luc Lahaye revient à la charge ce lundi 6 novembre 2017, dans L'interview sans filtre de Télé-Loisirs. "Cette polémique, elle est totalement stérile", estime-t-il, avant de s'expliquer : "C'est une comédie que j'ai tournée, où je joue le rôle que j'ai joué dans l'opus numéro 1. C'est la suite de mon personnage un peu vaniteux, un peu frimeur, un peu tout ce que tu veux."

"Aucune leçon à me donner"

Alors qu'il précise que "c'est Thomas Langmann qui a écrit cette scène", l'interprète de Femme que j'aime en profite par ailleurs pour pousser un coup de gueule contre l'association qui l'a incriminé, arguant qu'elle "n'a aucune leçon à (lui) donner concernant l'enfance". Lui qui a, rappelle-t-il, "créé Sans famille, association qui depuis 1986 a élevé peut-être plus de 2 000 enfants".

"Donc cette association pour moi est sans intérêt", poursuit le chanteur quant à Voix de l'Enfant. Et d'affirmer : "D'ailleurs j'ai beaucoup rigolé en voyant la polémique qu'elle déclenchait."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.

 
58 commentaires - Stars 80 : Jean-Luc Lahaye trouve la polémique autour de sa blague "stérile"
  • avatar
    Bernardino1 -

    Il serait bon de connaître les faits réels pas ceux rapportés par la presse qui ne veut que vendre du papier et tant pis pour la vérité. Cette presse qui fait ou défait les gens en fonction de ses intérêts. La "liberté" de la presse bien sûr !

  • avatar
    sam19522730 -

    Avec ses relations de toutes jeunes filles , ce type est malsain !. On l’app ado attardé , moi , j’appelle çà un pervers !!!!

  • avatar
    oscar04 -

    il faut aller voir dans sa cave...il y a peut etre des jeunes filles?????

  • avatar
    gege1954 -

    Il n' a pas des raisonnements d'adultes.
    Beaucoup pervers.

  • avatar
    gege1954 -

    Il n' a pa