Starbuck, une comédie en pleine polémique

Starbuck, une comédie en pleine polémique

Starbuck, la comédie canadienne de l'été

A lire aussi

publié le 20 septembre

Le film québécois Starbuck deKen Scott a été l’une des révélations de l’été. Mais la comédie pourrait connaître un prolongement moins glorieux devant les tribunaux. Les éditions Gawsewitch réclament 3 millions d’euros aux producteurs du film pour contrefaçon…

La belle histoire du film Starbuck pourrait bientôt s’arrêter. La comédie québécoise, sortie en juin dernier en France, a été l’un des beaux succès de l’été. Cette histoire décalée raconte la vie de David Wozniak qui, pour gagner sa vie, a vendu son sperme sous le pseudonyme de Starbuck. Des années plus tard, il apprend qu’il est le père de 533 enfants !

Deux mois et 372 000 entrées en France plus tard, le film est dans la tourmente judiciaire. Les éditions Gawsewitch crient au plagiat et réclament 3 millions d’euros aux producteurs du film. L’éditeur dit que le film a copié la trame et le personnage du roman Spermatofolie. Si la société de production se défend en clamant que les scénaristes ne connaissaient pas le roman, l’auteur du livre et son éditeur pensent que «  les scénaristes du film n’ont pu (...) réunir en un seul et unique scénario à la fois la trame exactement identique à celle du livre ainsi que les nombreux éléments similaires . »

Verdict dans quelques semaines au tribunal de grande instance de Paris. En attendant, Starbuck devrait connaître un remake américain (produit par Steven Spielberg ) et… français !

 
0 commentaire - Starbuck, une comédie en pleine polémique
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]