Star Wars L'Ascension de Skywalker : J.J. Abrams réagit aux critiques des fans

Star Wars L'Ascension de Skywalker : J.J. Abrams réagit aux critiques des fans©TM Lucasfilm Ltd. All Rights Reserved, DR
A lire aussi

, publié le 23 décembre

Depuis la sortie du neuvième et dernier épisode de la saga Star Wars, mercredi 18 décembre 2019, les avis sont partagés. Le réalisateur donne son point de vue sur les critiques, positives comme négatives.

"Toute saga a une fin", peut-on lire sur l'affiche de l'ultime volet des aventures de Rey, Finn, Kylo Ren ou encore de la princesse Leia Organa. Pour autant, la conclusion de la franchise ne semble pas faire l'unanimité auprès des fans de l'univers imaginé il y a plus de 40 ans par George Lucas, ou auprès des critiques ciné, amateurs comme professionnels. Le film a d'ailleurs obtenu l'un des scores les plus faibles de la saga sur le site Rotten Tomatoes : (57%, soit 5% de plus que "La Menace Fantôme").

"Tous ont raison"

De quoi rappeler l'accueil très mitigé du précédent volet, "Les Derniers Jedi" réalisé par Rian Johnson. Que pense donc le principal intéressé du fait que de nombreux fans puissent être mécontents par le final proposé dans "L'Ascension de Skywalker" ? "Je pense qu'ils ont raison", a confié J.J. Abrams dans une interview accordée à Variety le 21 décembre avant d'ajouter : "Et les gens qui l'aiment plus que tout ont également raison." "On m'a justement demandé il y a quelques heures, dans un autre pays, ce que j'avais pensé de ma façon de vouloir faire plaisir à tout le monde. J'ai répondu : 'Quoi ?!' Sans vouloir dire que c'est ce que l'on devrait faire de toute manière, mais comment on pourrait y arriver ?! Surtout quand il s'agit de Star Wars ?", a poursuivi le réalisateur déjà aux manettes du 7e volet de la franchise, "Le Réveil de la Force".

"Je n'ai pas besoin de dire que nous vivons une période extrême où un rien peut immédiatement déclencher un scandale", a regretté J.J. Abrams avant de conclure, sans vraiment se mouiller : "Nous savions dès le départ que toute décision prise - de design, avec la musique ou dans le scénario - satisferait certains et en rendrait d'autres furieux. Et tous ont raison." Quoi qu'il en soit, ce final s'est, sans grande surprise, hissé en tête du box-office américain avec plus de 175 millions de dollars de recettes. Un joli démarrage, toutefois moins fort que ceux des deux précédents volets.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.