Soupçons : Julie Gayet compare son personnage à Marilyn Monroe et Kim Novak

Soupçons : Julie Gayet compare son personnage à Marilyn Monroe et Kim Novak©COADIC GUIREC, BestImage

, publié le 29 août

Le 27 août 2019, France 3 a entamé la diffusion de sa nouvelle série, "Soupçons", dont l'héroïne est incarnée par Julie Gayet. Un personnage que vous pourrez retrouver tous les mardis soirs dans les semaines à venir et qui a demandé à l'actrice une composition exigeante.

"Soupçons", c'est l'histoire de Victoire, une institutrice dont les problèmes de santé l'ont poussée à partir s'installer avec sa famille dans un petit village du sud de la France. Là, elle retrouve son premier amour auquel elle ne peut résister... Interrogée par TV Magazine à propos de son personnage, Julie Gayet n'a pas hésité pas à la comparer à des icônes cinématographiques. "Victoire est un fantasme. Blonde, sensuelle, douce, pudique, lumineuse, le feu sous la glace... Elle est à la fois contemporaine et intemporelle. Entre Marilyn Monroe et Kim Novak, elle est très hitchcockienne", confie ainsi celle qui ne regarde pas tous ses films.

Une puissante histoire d'amour

D'ailleurs, le grand écran était aussi dans l'esprit du réalisateur au moment du tournage puisque Julie Gayet indique : "Et l'histoire d'amour est d'une puissance rare. Le metteur en scène me parlait beaucoup des 'Noces rebelles' avec Leonardo DiCaprio et Kate Winslet. C'est exactement comme cela que je l'avais imaginée."

Malgré tout, le côté "feu sous la glace" de Victoire n'était pas forcément simple à interpréter. "C'est très difficile à composer. (...) parce qu'on joue de l'inconscient collectif et de tous les clichés liés au personnage", explique la compagne de François Hollande qui a pourtant réussi le pari haut la main.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.