Sophie Marceau sur son accident à Cannes : "Ça n'a duré qu'un quart de seconde"

Sophie Marceau sur son accident à Cannes : "Ça n'a duré qu'un quart de seconde"©BORDE-MOREAU - Sophie Marceau lors de la montée des marches du film "The Assassin" lors du 68ème Festival International du Film de Cannes, le 21 mai 2015., BestImage

, publié le 5 juillet

Pour la première fois en compétition à Cannes pour "Tout s'est bien passé", Sophie Marceau s'est exprimée dans le JDD dans une interview publiée le 3 juillet 2021. À cette occasion, l'actrice en a profité pour revenir sur son célèbre petit incident survenu sur le tapis rouge en 2005.

Figure emblématique du cinéma français depuis "La Boum", sorti en 1980 alors qu'elle n'avait que quatorze ans, Sophie Marceau n'avait pourtant jusqu'ici jamais été en compétition au Festival de Cannes. C'est désormais chose faite avec le nouveau film de François Ozon, "Tout s'est bien passé", film dans lequel l'actrice incarne aux côtés d'André Dussollier, une romancière dont le père lui demande de l'aider à mourir.

"C'était un accident, c'est ce qui rend les choses émouvantes"

Ce n'est toutefois pas la première fois que l'actrice se rend au festival de Cannes. En 2005, l'actrice avait même fait une apparition remarquée sur le tapis rouge. En raison d'un petit accident avec sa robe, elle avait malencontreusement laissé échapper un sein. Un incident récurrent à Cannes mais qui avait provoqué un tollé médiatique à l'époque. "C'était pourtant avant la folie des réseaux sociaux. Ça n'a duré qu'un quart de seconde, heureusement", se souvient Sophie Marceau. "C'était un accident, c'est ce qui rend les choses émouvantes. Mais ça arrive tous les jours dans le monde", a-t-elle ajouté.

Ce moment de maladresse étant désormais bien loin derrière elle, la comédienne s'apprête à 54 ans à revenir au cinéma après une longue pause, elle qui n'avait pas tourné depuis 2018 : "Je n'étais pas dans un désir de cinéma. Il s'est passé beaucoup de choses dans ma vie ces dernières années. (...) J'avais besoin de temps pour moi, je me le suis octroyé. Ça ne m'a pas empêchée de m'intéresser à d'autres choses, de regarder autour de moi, de lire, de réfléchir à de nouveaux projets. J'ai retrouvé le plaisir de faire des films avec encore plus de bonheur."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.