Sophie Marceau : ses propos surprenants sur ses expériences de castings

Sophie Marceau : ses propos surprenants sur ses expériences de castings©JACOVIDES-BORDE-MOREAU - Sophie Marceau au photocall du film "Tout s'est bien passé" lors du 74e Festival de Cannes, le 8 juillet 2021., BestImage

, publié le 6 septembre

Au cours d'un entretien accordé à Madame Figaro le 2 septembre 2021, Sophie Marceau s'est exprimé au sujet du mouvement MeToo. Pour assoir son discours, elle est revenue sur des expériences de castings singulières. Retour sur ses déclarations.

Depuis le Festival de Cannes en juillet 2021, Sophie Marceau assure la promotion du prochain long-métrage de François Ozon, "Tout s'est bien passé". Dans le film prévu pour le 22 septembre 2021, elle donne la réplique à André Dussollier. Assurant la promotion de cette actualité, l'actrice de 54 ans a donné une interview à Madame Figaro, parue le 2 septembre 2021. Dans les colonnes du magazine, elle a tenu des propos surprenants quant au mouvement MeToo et aux castings de cinéma.

"On vous demande de vous déshabiller parce que vous avez des scènes de nu"

MeToo, le mouvement initié par le scandale Harvey Weinstein en 2017, a véritablement secoué les moeurs des coulisses de l'audiovisuel. À ce sujet, celle qui s'insurge contre les paparazzi adopte un discours singulier. Elle déclare ainsi : "C'est un mouvement génial, historique, j'espère vraiment qu'il sera bénéfique sur le long terme. Je n'ai rien contre les hommes, mais je suis pour la défense des femmes. Dans le cinéma, les limites sont plus floues à définir que dans d'autres professions, car on ne travaille pas dans des normes (...) Mais quand j'entends des témoignages d'actrices qui s'offusquent qu'on ait pu leur donner des rendez-vous dans des suites d'hôtel, non, car c'est là que les étrangers rencontraient les gens. C'était comme ça".

L'héroïne de "La Boum" développe davantage. Pour étayer ses propos, elle prend exemple sur d'étonnantes expériences de castings qu'elle aurait vécues : "On vous demande de vous déshabiller parce que vous avez des scènes de nu, alors vous allez dire quoi ? Non, je ne me déshabille pas ? Ça m'est arrivé bien sûr, je ne me suis pas mise nue, j'ai arrêté au soutien-gorge, mais si c'est dans la scène ? Vous avez 18 ans, c'est un studio hollywoodien qui vous le demande, il y a le metteur en scène dans la pièce, oui, vous ôtez votre tee-shirt. Franchement, des actrices qui disent : 'Non mais pour qui vous me prenez ?' et qui s'en vont, je n'en connais pas beaucoup". Sophie Marceau n'est pas la seule actrice à avoir tenu ce type de propos concernant le mouvement MeToo. Léa Seydoux ou encore Maïwenn sont elles aussi à l'origine de déclarations qui ont été très discutées.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.