Sophia Loren est la Madame Rosa de Romain Gary, dix ans après son dernier film

Sophia Loren est la Madame Rosa de Romain Gary, dix ans après son dernier film©Netflix, DR

, publié le 24 septembre

Ce regard bleu perçant et ses courbes ont rendu le monde fou, il fut un temps. Des années 1950 aux années 1990, Sophia Loren rayonnait à l'international avant de réduire la cadence pour mieux disparaître des radars en 2009. Dix ans plus tard, l'iconique beauté italienne fait son grand retour dans "La Vie devant soi" dont Netflix annonce, mercredi 23 septembre 2020, la sortie le 13 novembre prochain.

La star italienne a pris son temps. Tentée par son fils Eduardo Ponti, qui lui suggère de prendre le premier rôle d'une nouvelle adaptation de "La Vie devant soi", Sophia Loren ne peut résister. Lui à la réalisation, elle devant la caméra, Netflix à la distribution. Les médias annoncent la grande surprise à l'été 2019. L'acolyte de Marcello Mastroianni dans une multitude de films, de "Une journée particulière" à "Hier, aujourd'hui et demain", se glisse alors dans la peau de Madame Rosa. Dans cette transposition du livre de Romain Gary dans les Pouilles en Italie, à la place de la capitale française, cette survivante de l'Holocauste prend sous son aile Momo.

Le petit Ibrahima Gueye dans son tout premier rôle

Ce Momo-là n'est plus un petit garçon algérien, mais un jeune immigré sénégalais, joué par Ibrahima Gueye (son premier rôle). Il va nouer une belle amitié avec cette vieille dame. "J'ai adoré jouer Madame Rosa. Elle est dure. Elle est fragile. C'est une survivante. Par bien des aspects, elle me rappelle ma propre mère", explique Sophia Loren dans un communiqué Netflix.

Enjouée, la comédienne de 86 ans poursuit : "Je suis une immense fan des écrits de Romain Gary. Quand mon fils m'a proposé, c'était comme si un rêve devenait réalité." En sortant en novembre, le long-métrage espère entrer dans la course aux Oscars. En 1977, la version de Moshé Mizrahi, avec Simone Signoret en tête d'affiche, raflait la récompense du meilleur film étranger.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.