Série : une nouvelle adaptation des enquêtes de l'inspecteur Maigret confirmée

Série : une nouvelle adaptation des enquêtes de l'inspecteur Maigret confirmée©Eric Megret - Visuel promotionnel de Bruno Cremer dans la peau du personnage principal de la série "Maigret", pris en 1991., Sipa

, publié le 25 juin

Maigret, bientôt de retour ? Le Film Français a révélé, jeudi 24 juin 2021, qu'une série fidèle aux écrits de Georges Simenon était en préparation de l'autre côté de la Manche.

Il y a quatre ans, les fans des romans policiers de Georges Simenon s'étaient mis à trembler en apprenant que leurs voisins du Royaume-Uni désiraient adapter Maigret à la sauce british. Soupe à la grimace assurée quand il a été confirmé que Rowan Atkinson, l'interprète iconique de Mr. Bean, serait le nouveau commissaire de la police judiciaire. Depuis, la chaîne ITV a fait marche arrière en supprimant le projet... mais voilà que les Anglais reviennent à l'attaque ! Confirmée par Le Film Français, une nouvelle transposition de ces enquêtes, véritables classiques, est sur les rails.

Une adaptation qui "plaira aux fans et aux nouveaux"

Officiellement en charge du projet, la société de production Playground Entertainment a fait part de son admiration pour l'oeuvre de l'écrivain. Dans un communiqué, celle qui détient les droits de 75 romans et 28 nouvelles a déclaré : "Georges Simenon était l'un des auteurs de thrillers les plus prolifiques du XXe siècle et sa création phare, l'inspecteur Maigret, reste l'un des plus grands détectives de la littérature. C'est une occasion rare d'adapter une oeuvre à la fois distinctive et intemporelle et nous sommes extrêmement reconnaissants envers le domaine Simenon, et le partenariat de Red Arrow, de présenter Maigret à un public mondial." Cette "adaptation fraîche et distinctive qui plaira aux fans inconditionnels de Maigret ainsi qu'aux nouveaux" est, en effet, coproduite avec Red Arrows Studio International, qui s'est illustré avec la série policière "Bosch" et le documentaire "Framing Britney Spears".

Les commentaires sont désactivés pour cette page.