Ségolène Royal s'invite sur la Croisette en compagnie d'Al Gore

Ségolène Royal s'invite sur la Croisette en compagnie d'Al Gore©Shootpix, Abaca

Marine de Guilhermier, publié le 23 mai

Si la Croisette attire son lot de stars de cinéma chaque année, il n'est pas rare d'y croiser des hommes et des femmes politiques. Hier soir, lundi 22 mai 2017, c'est Ségolène Royal qui a monté les marches du Palais des Festivals, en compagnie de l'ancien vice-président des États-Unis Al Gore.

Quand le strass et les paillettes laissent place à l'écologie ! C'est ce qui s'est passé hier alors qu'Al Gore présentait à Cannes "Une suite qui dérange : le temps de l'action", un documentaire sur le réchauffement climatique prolongeant "Une vérité qui dérange", sorti en 2006 et récompensé de deux Oscars. Une partie de ce nouveau film se déroulant durant la COP21, événement qu'a supervisé Ségolène Royal en 2015, le Prix Nobel de la paix a invité notre ancienne ministre de l'Environnement, de l'Énergie et de la Mer, à fouler le tapis rouge cannois à ses côtés.

Une pause enchantée

C'est dans une élégante robe noire et le sourire aux lèvres que l'ex-compagne de François Hollande a fait son apparition sur la Croisette. Après avoir cédé sa place à Nicolas Hulot au ministère de l'Environnement mercredi 17 mai, la politicienne a donc décidé de s'accorder un peu de bon temps au Festival de Cannes avant de mener à bien ses projets d'entreprise.

En effet, Ségolène Royal a récemment confié à BFM TV vouloir créer son entreprise "dans le domaine de la croissance verte et de la finance verte" pour "passer des discours aux actes". D'autre part, après avoir monté les célèbres marches en compagnie d'Al Gore, celle-ci a posté une petite photo souvenir sur Twitter !

Les commentaires sont désactivés pour cette page.