Secrets de tournage : Transcendance

Secrets de tournage : Transcendance
Affiche officielle - Transcendance

publié le 28 juin

Transcendance , l'un des films événements de ce début d'été, est depuis mercredi dernier dans toutes les salles de l'Hexagone. Pour Rebecca Hall , l'actrice principale du film qui interprète l'épouse du scientifique joué parJohnny Depp , ce long-métrage n'est pas si "hollywoodien" que ça. En s'éloignant des conventions arrêtées, le film livre en effet une mise en scène plus originale que prévue. Retour sur trois secrets qui ont marqué le tournage.

# À l'heure du fond vert, des projections 3D et des studios de reconstitution virtuelle, Wally Pfister , qui signe avec Transcendance son premier film, a fait le choix de tourner en 35mm anamorphique, et ainsi revenir aux bobines quand la quasi-totalité des films sont tournés en format digital. Un parti pris curieux pour un long-métrage qui nous parle d'intégration technologique. Et pour renforcer sa singularité, le réalisateur a refusé d'utiliser un intermédiaire digital au profit d'un procédé lié au film photochimique. Pour les spectateurs avisés, vous êtes prévenus.

# Où s'arrête le réel et où commence la science fiction ? À chaque nouveau film SF la question revient, Transcendance ne fait pas exception à la règle... Afin d'en avoir une idée plus concrète, le réalisateur Wally Pfister s'est entouré du docteur Michel Maharbiz, professeur d'ingénierie électrique à Berkeley et José Carmena, également professeur en ingénierie électrique et spécialiste des neurosciences. La réponse est sans appel, le cerveau peut déjà contrôler des prothèses par la pensée et il pourra bientôt fusionner avec des machines !

# Une fois n'est pas coutume, le réalisateur a préféré filmer Johnny Deep en direct pendant les scènes où il n'est pas physiquement présent à l'écran (une fois la transcendance opérée) et où il échange avec Rebecca Hall plutôt que d'avoir recours au fond vert. Cette idée lui est venue de son chef opérateur, un adepte de l'artiste Bill Viola et de ses trucages vidéos. Une exposition lui est d'ailleurs concacrée au Grand Palais jusqu'au 21 juillet prochain.

Crédit : DR

Les commentaires sont désactivés pour cette page.