Scènes de sexe non simulées : les films ne sont plus interdits aux mineurs

Scènes de sexe non simulées : les films ne sont plus interdits aux mineurs©Wild Bunch Distribution, DR
A lire aussi

Marine de Guilhermier, publié le 24 janvier

Jusqu'à aujourd'hui, les productions cinématographiques contenant des séquences de sexe non simulées étaient automatiquement interdites aux moins de 18 ans. Ce n'est désormais plus le cas.

En février 2017, l'ancienne ministre de la Culture Audrey Azoulay mettait en place un décret pour que les scènes de sexe non simulées ne soient pas forcément synonymes d'interdiction aux mineurs. Une décision contestée par plusieurs associations conservatrices.

Parmi elles, l'association Promouvoir qui utilisait régulièrement l'ancienne législation - qui disait que les films "avec des scènes de sexe non simulées ou de très grande violence" ne pouvaient pas être vus par des jeunes de moins de 18 ans - pour obtenir la plus sévère classification. Si elle avait eu gain de cause pour des films comme "Antichrist" de Lars von Trier ou "Love" de Gaspard Noé, Promouvoir n'a rien pu faire contre ce nouveau décret qui a été validé par le Conseil d'État ce mardi 23 janvier 2018. Les juges du Palais Royal ayant rejeté les arguments de l'association.

Des règles plus souples

Avec le décret de 2017, seul un film qui "comporte des scènes de sexe ou de grande violence qui sont de nature, en particulier par leur accumulation, à troubler gravement la sensibilité des mineurs, à présenter la violence sous un jour favorable ou à la banaliser" doit être interdit aux moins de 18 ans. Pour Édouard Crépey, le rapporteur public du Conseil d'État qui a parlé durant l'audience, il serait d'ailleurs "anachronique, à l'heure de l'internet en libre accès" d'interdire toutes scènes de sexe aux mineurs, comme le rapporte BFM.

Le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront définitivement fermés sur les thématiques Cinéma, Musique, Zapping TV et Vidéos à compter du 29 mars.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles sur les thématiques Actu, Sports et Tendances au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
138 commentaires - Scènes de sexe non simulées : les films ne sont plus interdits aux mineurs
  • avatar
    anatole56 -

    La perversion , la crasse, la dégénérescence, l'indécence , c'est de laisser des gens mourir de froid dans la rue, parfois à deux pas des palaces à 20.000 euros la nuit !.....
    Ouvrez les yeux et arrêtez de dire des idioties , s'il vous plait !!!....

  • avatar
    anatole56 -

    La perversion , la crasse, la dégénérescence, l'indécence , c'est de laisser des gens mourir de froid dans la rue, parfois à deux pas des palaces à 20.000 euros la nuit !.....
    Ouvrez les yeux et arrêtez de dire des idioties , s'il vous plait !!!....

  • avatar
    ptitepok -

    On vit dans un monde de perversion.. aujourd'hui la crasse, la dégénérescence, l'indécence etc sont tolérés et dans le mm temps ceux qui dénoncent ce mouvement sont ridiculisés.. calomniés.. on les appelle de façon péjorative les complotistes, les illuminés.. mais ils ont hélas, très souvent raison

    J'appelle les Français à prendre conscience qu'ils sont dirigés depuis au moins 50 ans par des élites malsaines et destructrices et qu'il faut les virer et les condamner pour haute trahison.

  • avatar
    ptitepok -

    On vit dans un monde de perversion.. aujourd'hui la crasse, la dégénérescence, l'indécence etc sont tolérés et dans le mm temps ceux qui dénoncent ce mouvement sont ridiculisés.. calomniés.. on les appelle de façon péjorative les complotistes, les illuminés.. mais ils ont hélas, très souvent raison

    J'appelle les Français à prendre conscience qu'ils sont dirigés depuis au moins 50 ans par des élites malsaines et destructrices et qu'il faut les virer et les condamner pour haute trahison.

  • avatar
    lejustedudroitdusol -

    Comme c'est curieux les djiadiste étaient dans l'entourage des ripoux -bliquains pour faire de la tune et les socialos regardent et ne voient rien ,seul le dogme et religion font la loi qui conduit à l'oubli de leurs électeurs . Ceux qui ont abandonner ceux qui les ont élu .

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]