Scarlett Johansson renonce à incarner un homme trans

Scarlett Johansson renonce à incarner un homme trans©STARMAX, BestImage

, publié le 16 juillet

Après une semaine de polémique intense, l'actrice américaine a annoncé qu'elle ne camperait pas le rôle du criminel transgenre Dante "Tex" Gill sur grand écran.

Déjà dirigée par Rupert Sanders en 2017 dans le film de science-fiction "Ghost in the Shell", Scarlett Johansson devait retrouver le réalisateur pour un long-métrage inspiré d'une histoire vraie : "Rub & Tug". Elle était censée incarner Dante "Tex" Gill, un propriétaire de salons de massage servant de couverture à un réseau de prostitution dans les années 1970, à Pittsburgh, né femme mais s'identifiant en tant qu'homme. Mais ce choix de casting a été largement critiqué, certains regrettant que le rôle n'ait pas été donné à un véritable acteur transgenre.

Un choix "indélicat"

Au départ, Scarlett Johansson avait balayé les critiques en soulignant que Jeffrey Tambor, Jared Leto et Felicity Huffman avaient tous déjà joué des rôles de transgenres. Mais finalement, dans une interview à Out parue le 13 juillet 2018, elle a indiqué faire machine arrière : "Compte tenu des récentes questions éthiques soulevées après que j'ai été choisie pour incarner Dante Tex Gill, j'ai décidé de me retirer respectueusement du projet."

"Notre compréhension culturelle des personnes transgenres continue à avancer et j'ai beaucoup appris sur cette communauté depuis l'annonce de mon casting et réalisé que c'était indélicat", a-t-elle ajouté, précisant être "heureuse" que la controverse "ait ouvert un débat plus large sur la diversité et la représentation au cinéma".

Reste désormais à savoir quel impact la décision de l'actrice aura sur la production du long-métrage.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.