Salma Hayek : "Si vous êtes une femme de couleur, les gens vous croient moins"

Salma Hayek : "Si vous êtes une femme de couleur, les gens vous croient moins"©ACOVIDES-BORDE-MOREAU, BestImage
A lire aussi

Solène Filly, publié le 14 mai

À l'occasion du talk-show Kering Women in Motion organisé en marge du Festival de Cannes, l'actrice mexicaine a taclé une nouvelle fois Harvey Weinstein et a invité les acteurs à se mobiliser en faveur des femmes.

Il y a quelques jours, elles étaient 82 à se réunir sur les marches du Palais des festivals. 82 réalisatrices, actrices ou productrices, toutes des femmes de cinéma réunies pour réclamer l'égalité salariale. Dimanche 13 mai 2018, Salma Hayek a remis le couvert, revenant également sur le scandale Harvey Weinstein.

Des changements qui prendront du temps

Car parmi toutes les accusations qui accablent l'ancien producteur, il n'a choisi d'en nier que deux publiquement. Celles de Lupita Nyong'o et de Salma Hayek. Ce qui agace à juste titre cette dernière : "Le fait qu'il ne réponde qu'à deux femmes était une stratégie de ses avocats. Il est connu que si vous êtes une femme de couleur, les gens vous croient moins. Il a attaqué deux femmes de couleur pour les discréditer auprès du public et des lecteurs." Et si l'actrice ne se dit pas "surprise" par les agissements de Weinstein, elle a été choquée par le nombre de victimes. Heureusement, la situation commence à changer selon Salma Hayek, car "les hommes sont terrifiés, les prédateurs se cachent."

Quant à la question de l'écart de salaire hommes/femmes, Salma Hayek demande à ses confrères de réévaluer leurs prétentions salariales, expliquant simplement que "si le budget d'un film est de dix millions de dollars, la star masculine doit comprendre qu'en demandant 9,7 millions, il va être difficile de parvenir à l'égalité salariale."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.