Rosamund Pike : "Marie Curie est une visionnaire"

Rosamund Pike : "Marie Curie est une visionnaire"©StudioCanal, DR

, publié le 4 mars

Elle compte bien irradier en Marie Curie. Après s'être illustrée dans "Gone Girl" de David Finscher, la Britannique Rosamund Pike est de retour dans le biopic sur la physicienne et chimiste aux deux prix Nobel.

Sous la direction de la cinéaste franco-iranienne Marjane Satrapi, qui a réalisé le film d'animation "Persepolis, elle se glisse dans la peau de la plus célèbre femme scientifique, enterrée au Panthéon. Interviewée par Madame Figaro dans sa nouvelle maison à Prague, samedi 29 février 2020, elle évoque celle "qui a débarqué à Paris de sa Pologne natale sous le nom de Maria Skłodowska, réinventée en "Marie Curie". Celle qui a défié la xénophobie et la misogynie des membres de l'Académie des sciences. La visionnaire qui a rendu l'invisible visible et a découvert la radioactivité".

La compagne de Pierre Curie, interprété par le comédien Sam Riley, a mené des travaux fondamentaux pour l'Histoire. À incarner à l'écran, elle est un défi de taille mais Rosamund Pike a immédiatement été conquise par ce rôle, comme elle le confie.

"Elle a une soif de liberté sans compromis"

"C'est une femme à l'indépendance et à la soif de liberté sans compromis. Et à la sexualité débordante défiant les moeurs de ses temps : elle a fait l'objet d'un procès pour avoir eu une relation avec un homme marié après la mort de Pierre Curie", explique l'actrice de 41 ans. Elle poursuit : "Marjane Satrapi et moi aimions la même chose dans le personnage de Marie Curie : le fait qu'elle ne s'excuse de rien, qu'elle soit sans filtre, farouchement honnête, audacieuse, parfois dure. Elle n'est pas nécessairement charmante, et pourtant elle l'est en raison de tous ses paradoxes."

De son côté, Marjane Satrapi souligne l'implication de sa comédienne : "J'avais besoin d'une actrice brillante. Rosamund a étudié et assimilé les connaissances scientifiques au point d'être capable de me corriger quand je commettais une erreur. Elle en savait plus que moi. Elle peut être extrêmement concentrée, mais dès qu'elle sourit, elle illumine la pièce." "Radioactive" sort le 11 mars en salles françaises.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.