Roman Polanski, à nouveau accusé de viol : la promotion de J'accuse en pâtit

Roman Polanski, à nouveau accusé de viol : la promotion de J'accuse en pâtit©Bruno Bebert, BestImage

, publié le 12 novembre

Vendredi 8 novembre 2019, Le Parisien a publié le témoignage de Valentine Monnier, une photographe française accusant Roman Polanski de l'avoir violée en 1975. Depuis, et alors que son nouveau film, "J'accuse", doit sortir en salle ce 13 novembre, la promotion du long-métrage est totalement chamboulée.

Roman Polanski est de nouveau dans la tourmente. Déjà accusé de viol par plusieurs femmes - une affaire d'abus sexuel sur mineur notoirement connue porte d'ailleurs son nom -, le cinéaste doit faire face à de nouvelles accusations. Cette fois, c'est une certaine Valentine Monnier qui a assuré au Parisien avoir été "battue et violée" en 1975 par l'époux d'Emmanuelle Seigner alors qu'elle avait 18 ans. Un nouveau chapitre dans l'affaire Polanski qui arrive en pleine promotion de "J'accuse", son film centré sur l'affaire Dreyfus, attendu en salle dès demain. Résultat, plusieurs opérations promotionnelles ont été annulées.

Annulations et déprogrammations en pagaille

Dimanche soir, Jean Dujardin - qui incarne le personnage central du long-métrage, le colonel qui a tout fait pour innocenter Dreyfus - n'a ainsi pas participé au JT de 20H de TF1 comme il était initialement prévu. De même, Emmanuelle Seigner s'est désengagée de l'émission de France Inter Boomerang, à laquelle elle était invitée aujourd'hui. Louis Garrel, l'interprète de Dreyfus, avait de son côté déjà enregistré son passage dans l'émission Pop pop pop du 11 novembre, numéro qui n'a finalement pas été diffusé.

"On a décidé avec Antoine de Caunes qu'il était impossible de faire entendre cette émission aux auditeurs puisque la question de cette nouvelle accusation n'était pas posée. Louis Garrel reviendra", a expliqué lundi la patronne de France Inter, Laurence Bloch, dans le journal de 13H de la station pour justifier cette déprogrammation. Même son de cloche du côté de C à vous, dont l'émission préenregistrée a été annulée. "L'émission ayant été enregistrée mercredi, c'était impossible de la diffuser ce lundi en l'état compte tenu de l'actualité", a fait savoir France 5 au Parisien.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.