"Depardieu pétait sans arrêt" sur le tournage de Germinal

"Depardieu pétait sans arrêt" sur le tournage de Germinal©ITAR TASS, BestImage

, publié le 3 janvier

C'est en 1993 que Corinne Masiero, connue pour incarner la capitaine Marleau dans la série homonyme de France 3, a fait sa première apparition au cinéma dans "Germinal". Au cours d'une interview à Télérama parue le 31 décembre 2018, elle a évoqué ses souvenirs de tournage.

Après ses débuts au théâtre, Corinne Masiero a participé aux castings pour devenir figurante dans "Germinal" de Claude Berri, père du producteur Thomas Langmann, avec Gérard Depardieu et son idole Jean Carmet. "En ouvrant au hasard une porte, je tombe sur Claude Berri. Il voit ma dégaine pas possible, me demande si je sais me mettre en colère. Je dis oui. C'était la première fois qu'on ne me disait pas que j'avais une sale gueule", indique la comédienne, qui obtiendra finalement le rôle d'une danseuse dans ce film.

Depardieu au naturel

Sur ce tournage, celle qui, selon Isabelle Adjani, "incarne l'esprit populaire le plus vibrant" a appris "la hiérarchie". "Que le réalisateur était Dieu le Père. Qu'il y avait des différences entre les acteurs connus et les inconnus", précise-t-elle avant de se souvenir : "Que Depardieu pétait sans arrêt et se grattait les couilles. Que Carmet rigolait, bavardait avec les partenaires, les techniciens, mais devenait génial et concentré dans la seconde où on lui criait : 'Action !'"

Les tournages des épisodes de la série "Capitaine Marleau", réalisée par Josée Dayan, se passent, eux, bien différemment. "Elle dit encore que diriger est inutile, qu'il suffit de bien distribuer les rôles. Elle fait confiance. Après, elle module un peu...", explique l'actrice.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.