Quand le film Philadelphia sert à éduquer Donald Trump sur le sida

Quand le film Philadelphia sert à éduquer Donald Trump sur le sida©Backgrid USA, BestImage
A lire aussi

Jessica Rat, publié le 22 juin

Durant son talk-show, diffusé ce mardi 20 juin 2017 outre-Atlantique, James Corden a tenu à passer un message au président américain... en s'appuyant sur un grand classique du cinéma hollywoodien.

Au lendemain de l'annonce de la démission de six membres du Presidential Advisory Council on HIV/AIDS, une commission vouée à renseigner le gouvernement américain sur l'enjeu de santé publique qu'est le sida, James Corden a décidé de prendre les choses en main. Rappelant dans son Late Late Show que les six démissionnaires ont jeté l'éponge car Donald Trump "n'en a simplement rien à faire", selon leurs propres mots, l'animateur s'est d'abord demandé pourquoi le Président accordait si peu d'importance au sujet. Avant d'admettre que ce qui l'a lui-même sensibilisé à la cause, c'est le fameux film de Jonathan Demme, porté par Tom Hanks et Denzel Washington.

297 exemplaires envoyés à Trump

"Peut-être que Donald Trump s'en fout parce qu'il n'a jamais vu 'Philadelphia' ?", s'interroge-t-il ainsi, avant d'affirmer avoir fait parvenir non pas un, mais plusieurs exemplaires du film au chef d'État. "Pour s'assurer qu'il le reçoive (...) on a envoyé 297 copies de 'Philadelphia' à l'hôtel de Floride de Donald Trump Mar-a-Lago", poursuit James Corden, arguant que le Président y passe plus de temps (à jouer au golf) qu'à la Maison Blanche.

L'animateur explique sa démarche : "On espère que si Trump regarde 'Philadelphia' il comprendra deux choses : d'une, que Tom Hanks méritait définitivement cet Oscar, et de deux, que le sida est une chose que (...) n'importe quel leader mondial ne peut se permettre d'ignorer." Voilà qui est dit.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.