Quand Laura Smet se rendait en prison pour préparer un rôle

Quand Laura Smet se rendait en prison pour préparer un rôle©Veeren, BestImage

Solène Filly, publié le 1 juin

Pour son rôle dans "La Bête curieuse", rediffusé hier, jeudi 31 mai 2018, sur Arte, Laura Smet avait été à la rencontre de détenues de la prison de Fleury-Mérogis.

Loin de la polémique qui touche la succession de son père, Laura Smet dévoilait il y a quelques mois son nouveau projet de court-métrage. Un film où elle assure le rôle de réalisatrice, et pour lequel elle a pu compter sur sa mère, Nathalie Baye, qu'elle considère comme "la plus grande comédienne française". Et si au cours de sa carrière, Laura Smet a eu la chance de jouer de très beaux rôles, l'un d'entre eux lui tenait particulièrement à coeur.

"On m'a toujours regardé comme une bête curieuse"

Dans "La Bête curieuse", Laura Smet se glisse dans la peau d'une ex-détenue, remise en liberté, bracelet électronique à la cheville. Un rôle qui semble bien loin de l'expérience de l'actrice, qui s'est pourtant aussitôt reconnue dans ce personnage. "J'ai été happée par ce rôle qui m'a renvoyé à mon vécu", confiait-elle à Télé 7 jours en 2017. Car être la fille de Johnny Hallyday et Nathalie Baye n'a pas que des avantages : "On m'a toujours regardé comme une bête curieuse." Pour comprendre cette femme qui doit faire face à de nombreux obstacles, Laura Smet s'est rendue dans la prison de Fleury-Mérogis, où elle a pu discuter longuement avec une jeune détenue : "J'avais du mal à lui poser des questions. Alors je l'ai observée, j'étais comme une éponge. Je l'écoutais sans quitter son regard."

Un téléfilm doublement récompensé, par le Pyrénées d'Or de la meilleur fiction, et par le prix de la critique au Festival des créations télévisuelles de Luchon, que vous pouvez d'ailleurs revoir sur le site d'Arte TV.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.