Quand Julia Roberts était envisagée pour jouer le rôle d'une militante noire

Quand Julia Roberts était envisagée pour jouer le rôle d'une militante noire©Maquaire Francois, Abaca

, publié le 22 novembre

Si aujourd'hui le whitewashing est souvent condamné, il fut un temps où cela ne posait aucun problème à Hollywood d'engager une personne blanche pour camper un personnage d'une autre couleur. La preuve : en 1994, Julia Roberts avait été envisagée pour interpréter Harriet Tubman, une militante noire anti-esclavagiste.

Le 29 avril 2020 sortira sur nos écrans "Harriet". Un biopic consacré à Harriet Tubman, une militante qui a aidé une centaine d'esclaves à quitter le sud des États-Unis dans les années 1850. Dans ce film réalisé par Kasi Lemmons, c'est Cynthia Erivo qui campe la jeune femme afro-américaine. Pourtant, quand le projet avait pour la première fois été évoqué dans les années 1990, c'était une actrice blanche qui avait été envisagée...

"Personne ne saura ça"

C'est ce qu'a raconté le scénariste de "Harriet", Gregory Allen Howard, dans un article écrit pour le Los Angeles Times. En 1994, le président d'un grand studio américain avait ainsi déclaré après avoir lu son scénario : "C'est un scénario formidable. Prenons Julia Roberts pour jouer Harriet Tubman." Et le scénariste de partager : "Heureusement, il y avait une seule personne noire dans cette réunion d'il y a 25 ans qui lui a dit que Harriet Tubman était une femme noire. Le président a rétorqué : 'C'était il y a tellement longtemps. Personne ne saura ça'."

Finalement, le rôle ne fut pas offert à Julia Roberts et Gregory Allen Howard mit 25 ans à enfin porter son scénario à l'écran. Il crédite notamment les succès de "12 Years à Slave" et "Black Panther" pour avoir permis à "Harriet" d'être financé.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.