Pouvoir "gueuler" sur sa mère, Catherine Deneuve, a plu à Chiara Mastroianni

Pouvoir "gueuler" sur sa mère, Catherine Deneuve, a plu à Chiara Mastroianni©Pyramide Distribution, DR

Marine de Guilhermier, publié le 31 janvier

Le 6 février 2019, Catherine Deneuve et sa fille seront une nouvelle fois réunies à l'écran dans "La Dernière folie de Claire Darling". Une collaboration sur laquelle est revenue Chiara Mastroianni dans un entretien accordé à Grazia, publié ce 30 janvier.

C'est sous la direction de Julie Bertuccelli que Catherine Deneuve et Chiara Mastroianni se sont donné la réplique dans le rôle d'une mère et sa fille pour "La Dernière folie de Claire Darling". Et si ce casting tombe sous le sens, ce n'était en réalité pas le premier choix de la réalisatrice. "Je suis arrivée tard dans le projet, car justement, au contraire, le fait que l'on soit mère-fille dans la vie freinait beaucoup Julie", explique ainsi l'actrice de 46 ans à Grazia. Et de poursuivre : "Elle avait peur que cela redirige son film vers, je ne sais pas, peut-être une fausse piste documentaire ou un certain voyeurisme."

"Elles y sont allées franchement"

D'ailleurs, le fait que cette collaboration n'était pas prévue au départ a permis aux deux femmes de jouer des choses qu'elles n'avaient pas encore tentées ensemble. "Il y a des scènes de confrontation, des choses dures à jouer, de l'ordre de la retrouvaille, du passé à régler", indique Chiara Mastroianni.

Et la comédienne de préciser : "Comme le film n'avait pas été écrit sur notre tandem, il n'y avait pas chez Julie Bertuccelli et Sophie Fillières, qui cosigne le scénario, de gêne, d'embarras. Elles y sont allées franchement. Enfin, je peux lui gueuler un peu dessus. C'est pas mal ! (Rires.) Et puis, la tension, c'est tellement plus facile à jouer que le bonheur."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.