Pourquoi le film Cats a-t-il été réalisé avec des effets spéciaux ?

Pourquoi le film Cats a-t-il été réalisé avec des effets spéciaux ?©Universal Pictures France, DR

, publié le 25 décembre

Face aux critiques, la production du film "Cats" a justifié l'utilisation d'effets spéciaux numériques au lieu de véritables costumes.

Jouée depuis 1982, "Cats" est l'une des comédies musicales les plus populaires à travers le monde. Pour l'adaptation sur grand écran du réalisateur Tom Hopper, en salle le 25 décembre 2019, l'équipe de production a passé un certain temps à trouver une solution pour transformer les acteurs en véritables chats. Après avoir tenté, en vain, de créer des prothèses et des costumes assez réalistes pour être crédibles, les producteurs ont finalement préféré utiliser des effets spéciaux. Une solution moins contraignante mais qui, malgré les moyens colossaux du film - 230 millions de dollars selon The Guardian -, n'a pas convaincu le public.

Des effets spéciaux qui ne séduisent pas

Lorsque la première bande-annonce du long-métrage est sortie en juillet dernier, les internautes se sont tournés vers les réseaux sociaux pour appuyer le fait que les versions de chats de Taylor Swift, Idris Elba, Jennifer Hudson, James Corden et Judi Dench étaient "horribles" et "terrifiantes". Depuis, le réalisateur et la production ont pris en compte les commentaires afin de donner au public un meilleur résultat, comme l'a confié Tom Hopper au micro d'Empire.

"J'étais fasciné parce que je ne pensais pas du tout que ça allait créer la controverse. Donc c'était assez amusant, a déclaré ce dernier. Dans le côté extrême de certaines réactions, les artistes des effets spéciaux y ont trouvé des indices qui leur ont permis de faire évoluer le film. Le design de certains personnages a évolué depuis et ce qui est sûr, c'est que notre compréhension de l'utilisation de cette nouvelle technologie a beaucoup grandi." Ne reste plus qu'à aller voir le film afin de juger par vous-même.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.