Pourquoi Autant en emporte le vent est pris dans un tourbillon de polémiques ?

Pourquoi Autant en emporte le vent est pris dans un tourbillon de polémiques ?©Agence, Sipa

, publié le 11 juin

Le vent souffle dans la mauvaise direction pour l'oeuvre de Victor Fleming et George Cukor. Les polémiques autour de ce long-métrage culte de 1939 sont ravivées depuis que la plateforme HBO Max ait annoncé la suspension temporaire de sa diffusion. Explications.

"Rendez-nous 'Autant en emporte le vent' ", s'écriait Donald Trump, le 21 février 2020, suite à la victoire du Coréen Bong Joon-ho aux Oscars. Malheureusement l'adaptation cinématographique du roman de Margaret Mitchell est, aujourd'hui, la cible de diverses attaques. Alors que les États-Unis organisent des protestations contre le racisme, le ségrégationnisme de l'oeuvre est pointé du doigt. Porté par l'héroïne romanesque Scarlett O'Hara, le récit met notamment en scène l'esclavagisme avant la Guerre de Sécession, avec un personnel de maison montré comme satisfait de sa condition. Dans un communiqué envoyé à l'AFP, un porte-parole de HBO Max a affirmé, mardi 9 juin : "'Autant en emporte le vent' est le produit de son époque et dépeint des préjugés racistes qui étaient communs dans la société américaine."

Pas de statut d'intouchable pour ce classique du cinéma

Impossible de maintenir sa présence sur la plateforme "sans explication et dénonciation de cette représentation aurait été irresponsable", le film de 3h59 a donc été temporairement retiré et non définitivement. Le long-métrage aux huit Oscars n'est donc pas censuré, contrairement aux premières annonces médiatiques. HBO Max ne veut pas "faire comme si ces préjugés n'avaient jamais existé" et compte le remettre en ligne avec une contextualisation en préambule pour le restituer dans son époque. L'histoire interprétée par Vivien Leigh, Clark Gable et Olivia de Havilland sera bientôt à nouveau disponible dans son intégralité. Un sacré coup de pub pour le dernier concurrent de Netflix, arrivé sur le marché fin mai, et un rappel historique nécessaire !

Les commentaires sont désactivés pour cette page.