Pourquoi Anggun a-t-elle refusé d'être la James Bond Girl de Pierce Brosnan ?

Pourquoi Anggun a-t-elle refusé d'être la James Bond Girl de Pierce Brosnan ?©Wyters Alban, Abaca

, publié le 11 novembre

Lundi 16 novembre 2020, Anggun sera à l'affiche de "Coup de foudre à Bangkok", la série de téléfilms de TF1, aux côtés de Frédéric Chau, Loup-Denis Elion ou encore Mathilda May. Une première pour la chanteuse, qui a refusé le rôle de James Bond Girl dans "Le monde ne suffit pas" aux côtés de Pierce Brosnan, il y a 21 ans.

Au début de l'année 2020, Anggun était à Bangkok pour le tournage du téléfilm "Coup de foudre à..." aux côtés de Frédéric Chau, Loup-Denis Elion ou encore Mathilda May. Un rôle qu'elle a obtenu "après avoir passé un casting". "Je voulais vraiment le faire", confie-t-elle à Télé 7 Jours, en kiosque lundi 9 novembre 2020. Cependant la chanteuse ne se prédestinait pas à une carrière d'actrice par manque de confiance : "J'ai souvent eu des propositions, mais j'avais toujours peur d'être ridicule, d'investir des territoires où je n'étais pas légitime. Je crois surtout que j'étais fainéante. Le fait de l'admettre m'a fait sauter le pas. Mon père me disait : 'Il n'y a rien de pire pour un artiste, que de mijoter dans le confort'. Et pourtant, en 1999, un rôle d'envergure lui a été proposé.

"On racontait qu'il y avait une malédiction autour des James Bond girls"

En 2015, Anggun révèle dans Télé 7 jours qu'elle a refusé d'incarner une James Bond Girl dans "Le monde ne suffit pas" (1999) de Michael Apted : "C'était au moment de la sortie de mon premier album aux États-Unis en 1998, 'Snow in the Sahara', j'ai été contactée via mon agent pour tourner dans 'Le monde ne suffit pas' avec Sophie Marceau et Pierce Brosnan. À l'époque, j'ai refusé. Je suis chanteuse, pas comédienne." Cinq ans plus tard, la chanteuse revient sur le sujet, révélant qu'une malédiction l'a confortée dans son choix de ne pas accepter la proposition : "Quand je vivais la moitié de mon temps aux États-Unis, j'étais représentée par une grosse agence, nommée CAA, et l'on m'avait proposé d'incarner une James Bond Girl dans 'Le monde ne suffit pas'. (...) Je n'ai pas voulu à l'époque. On racontait qu'il y avait une malédiction autour des James Bond girls : si tu acceptais ta carrière était foutue, foutue, foutue..."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.