Pour remplir le pantalon d'Obélix, l'acteur Gilles Lellouche prend vingt kilos

Pour remplir le pantalon d'Obélix, l'acteur Gilles Lellouche prend vingt kilos©Trésor Films / Alain Attal - Guillaume Canet et Gilles Lellouche lors des essayages de costumes pour "Astérix et Obélix : L'Empire du milieu" fin 2020., DR

, publié le 14 avril

Pour soulever des menhirs et décocher de belles droites aux Romains ou autres ennemis, il faut avoir de la force. L'interprète d'Obélix, dans le prochain long-métrage dirigé par Guillaume Canet, a bien compris que la potion du druide Panoramix ne pouvait pas suffire. Pour sa préparation physique, Gilles Lellouche a avoué être en souffrance.

Présent dans l'émission On n'a qu'une vie dans la vie d'Europe 1, Philippe Lellouche a fait part de nouvelles littéralement douloureuses, samedi 10 avril 2021. Son célèbre frère Gilles débute avec difficulté le tournage de "Astérix et Obélix : L'Empire du milieu", aux côtés de son grand complice Guillaume Canet qui lui campe Astérix. Alors que les fans des bandes dessinées de René Goscinny et Albert Uderzo ne cessent de décrier le manque de ressemblance entre l'acteur et Obélix, le principal intéressé doit redoubler d'effort pour tâcher d'être plus crédible. Il est, ainsi, astreint à un programme tout particulier pour prendre deux dizaines de kilos.

"Ce n'est pas une petite gageure de passer derrière Gérard Depardieu"

Ces mesures draconiennes pèsent sur le moral de Gilles Lellouche, comme l'a révélé son propre frère : "Il m'a appelé en me disant : 'C'est épouvantable, j'ai envie de chialer tous les jours', parce qu'il prend 20 kilos pour jouer Obélix. Il fait de la muscu deux heures par jour, parce qu'il faut qu'il soit gros mais musclé. Ce n'est pas une petite gageure de passer derrière Gérard Depardieu." Philippe Lellouche a ensuite poursuivi en assurant : "Grossir, c'est notre angoisse. Il me dit tous les jours : 'Quand j'entends le coach sonner à la porte, j'ai envie de chialer. J'en peux plus'." Se faire respecter dans toute la Gaule vaut bien ce traitement drastique !

Les commentaires sont désactivés pour cette page.