Pour Mathieu Kassovitz, les tournages de films sont "très humiliants"

Pour Mathieu Kassovitz, les tournages de films sont "très humiliants"©Borde-Jacovides-Moreau, BestImage

Marc-Emmanuel Adjou, publié le 31 janvier

Dans "Sparring", en salle ce 31 janvier 2018, Mathieu Kassovitz incarne un boxeur dont la carrière s'essouffle. Un rôle pour lequel l'acteur a donné beaucoup de sa personne.

Jamais on avait vu Mathieu Kassovitz sous un tel jour. Amaigri, le visage marqué tant par les coups de la vie que ceux du ring, l'acteur joue le rôle Steve Landry, boxeur déchu dont le seul échappatoire est de devenir le sparring partner d'un champion de boxe. Un rôle intense, éprouvant même, dans lequel la grande gueule du cinéma français s'est fortement investie. Pour Télé Loisirs, il a évoqué sa préparation pour cette performance, lors d'un entretien à bâtons rompus.

Kassovitz sur le ring

C'est ainsi que l'on apprend que pour coller au plus près du réel, le comédien, également boxeur à ses heures perdues, a encaissé de véritables coups sur le tournage. "Ce film m'a appris à apprendre ce métier (La boxe, ndlr), cette discipline, et à pousser la machine jusqu'à aller faire un combat par la suite (...), ça a changé ma vie", explique-t-il à nos confrères, avant d'ajouter, en parlant de ce travail qui le passionne : "Le métier de comédien est si peu gratifiant, qu'il faut absolument se donner pour mission d'apprendre un autre métier."

"C'est très humiliant le tournage d'un film pour un comédien", poursuit Kassovitz avant d'ajouter : "On attend dans sa loge, on vous fait sortir à une heure précise, on vous dit de vous asseoir là et de dire votre texte (...). Là sur ce film là, je rentrais tous les soirs avec des coquards, des bleus, fatigué, mais en me disant que j'étais heureux."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.