Pour Karin Viard, Cannes "c'est l'enfer" !

Pour Karin Viard, Cannes "c'est l'enfer" !©JACOVIDES-BORDE-MOREAU, BestImage

Marine de Guilhermier, publié le 17 mai

Présente au Festival de Cannes pour défendre "Les Chatouilles" dans la section Un Certain Regard, Karin Viard s'est prêtée au jeu de l'Espace Croisette, cette émission de Gala en partenariat avec Renault. Et c'est sans langue de bois qu'elle s'est confiée sur la grand-messe du cinéma.

Un événement cinéphile certes, mais pas que. Ainsi, si la comédienne assure que "vivre Cannes en tant que membre du jury était extraordinaire", elle déclare surtout : "Après, c'est une espèce de foire aux vanités. C'est un enfer de sponsors." Et de développer : "Tu es actrice, tu vas manger quelque part, tu bois un verre, on te photographie avec la bouteille... C'est l'enfer ! On devient des produits, c'est très angoissant."

Merci Jean Rochefort !

Mais Karin Viard garde tout de même de bons souvenirs de ses passages sur la Croisette. Le meilleur ? Quand elle a fait partie du jury en 2003 : "Ça c'était génial parce que tu vois des films toute la journée." Et celle qui admet être "nulle" en anglais avoue : "J'étais bien contente car Jean Rochefort(également membre du jury cette année-là, ndlr) avait demandé un traducteur dont j'abusais énormément." Car, dans un jury international, c'est bien sûr dans la langue de Shakespeare que les artistes se parlent.

Au cours de l'interview, l'actrice a évidemment évoqué "Les Chatouilles", dans lequel elle tient le rôle de la mère de l'héroïne, une petite fille de 8 ans abusée sexuellement par un ami de la famille sans que les parents ne s'en rendent compte. "J'ai récupéré quelques journalistes en bonne chialade", plaisante une Karin Viard ravie du très bon accueil reçu par le film malgré son sujet difficile.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.