Polémique Star Wars : John Boyega estime avoir été mis de côté et attaque Disney

Polémique Star Wars : John Boyega estime avoir été mis de côté et attaque Disney©LucasFilm, DR

, publié le 3 septembre

En offrant à John Boyega le rôle du stormtrooper Finn dans la dernière trilogie "Star Wars", Disney l'a projeté dans la lumière et lui a ouvert toutes les portes d'Hollywood. Seulement, l'expérience laisse un goût amer dans la bouche du jeune acteur. Dans l'édition britannique du magazine GQ, mardi 2 septembre 2020, il se confie avec une grande franchise.

Depuis qu'il a intégré la galaxie Star Wars, John Boyega a été vu à l'affiche de "The Circle", "Detroit" ou encore "Pacific Rim Uprising". Pourtant, le cadeau n'en a pas vraiment été un. Le comédien, qui travaille actuellement sur un partenariat avec Netflix pour promouvoir le cinéma africain, ne cache plus son animosité envers le studio de Mickey Mouse. S'il se réjouissait d'être inclus dans le prestigieux casting de science-fiction, il a vite déchanté. Dans les colonnes de GQ, il révèle que Finn aurait été, selon lui, mis de côté comme d'autres personnages issus de minorités. Il cite ainsi l'actrice Kelly Marie Tran, d'origine vietnamienne, qui joue Rose Tico mais aussi Naomi Acke, visible en un éclair dans le rôle de Jannah ("L'Ascension de Skywalker"). Son "frère du Guatemala", Oscar Isaac, aurait subi le même traitement avec son personnage de Poe Dameron, pilote de la Résistance.

"Daisy le sait. Adam le sait. Tout le monde le sait."

Il prétend que ces collègues Daisy Ridley (Rey) et Adam Driver (Kylo Ren) auraient reçu, eux, des rôles travaillés en profondeur. "Ils savaient quoi faire avec Daisy Ridley, ils savaient quoi faire avec Adam Driver, mais quand il était question de Kelly Marie Tran ou John Boyega, ils foutaient tout en l'air. Qu'est-ce que tu veux que je dise ? Ce qu'ils veulent que vous disiez, c'est: 'J'ai aimé en faire partie. C'était une super expérience...' Non, non, non, non. Je le dirai quand ce sera une super expérience. Ils ont donné toute la nuance à Adam Driver, toute la nuance à Daisy Ridley. Soyons honnêtes. Daisy le sait. Adam le sait. Tout le monde le sait. Je ne révèle rien", explique John Boyega.

Toujours très remonté, le jeune homme de 28 ans finit par un conseil adressé directement au studio : "Ce que je dirais à Disney, c'est de ne pas créer un personnage noir, de le vendre comme s'il était plus important dans la franchise qu'il ne l'est vraiment et ensuite, de le mettre de côté. Ce n'est pas bien, je vous le dis." Le message est passé !

Retrouvez John Boyega dans "Star Wars : Les derniers Jedi" (2017) de Rian Johnson, disponible sur la VOD d'Orange.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.