Pedro Almodóvar : une oeuvre de Jean Cocteau avec Tilda Swinton dans ses projets

Pedro Almodóvar : une oeuvre de Jean Cocteau avec Tilda Swinton dans ses projets©AGENCE / BESTIMAGE, BestImage
A lire aussi

, publié le 10 février

Après le succès de son dernier film "Douleur et Gloire", honoré de 7 Goyas, Pedro Almodóvar dévoile ses excitants projets. Le cinéaste espagnol ne compte pas s'arrêter à quarante ans de carrière et vingt films !

L'année de ses soixante-dix ans, Pedro Almodóvar a sorti un long-métrage introspectif du plus profond de ses tripes. Dans "Douleur et Gloire", poignante mise en abyme du cinéma sur la gloire dans la douleur, le réalisateur Salvador Mallo, judicieux anagramme d'Almodóvar, souffre du syndrome de la page blanche. Cet Antonio Banderas à l'ouvrage, c'est lui. Après s'être intimement donné pour cette ultime oeuvre, l'icône de la Movida s'éloigne de ses acquis pour se lancer dans l'inconnu : tourner, pour la première fois, en anglais.

Jusqu'alors refusé par le cinéaste, qui a volontairement rejeté les scénarios de "Sister Act" (1992) et "Le Secret de Brokeback Mountain" (2005), l'annonce marque un tournant dans sa carrière exclusivement en langue espagnole. Le metteur en scène favori de Penélope Cruz a révélé, dimanche 9 février, adapter la pièce de théâtre "La Voix Humaine" de Jean Cocteau avec un casting international.

 

Pas un long-métrage et pas non plus en espagnol

Pedro Almodóvar a envie d'innover et pense à des formats plus courts qu'à son habitude : "C'est bizarre lorsque des amis me demandent ce que j'aimerais faire par la suite, ils sont surpris quand je leur dis que j'aimerais vraiment tourner un court métrage de 15 minutes, et non une série", a-t-il dévoilé à IndieWire. La production pourrait débuter dès le mois d'avril dans la ville dans sa ville de prédilection : Madrid. Dans cette oeuvre de 1930, Jean Cocteau narre la dernière conversation téléphonique d'un couple.

La femme est déjà toute trouvée en la personne de Tilda Swinton : "Nous avons travaillé avec elle pour voir si ce serait juste qu'elle dise ceci ou cela. Je ne pense pas qu'une femme puisse se comporter comme dans la pièce, c'est très vieux jeu. Cette mentalité n'existe pas. Tilda Swinton est si ouverte, si intelligente. Elle m'a donné beaucoup de confiance en moi. Pendant la répétition, nous nous sommes très bien compris" a fièrement affirmé le réalisateur de "Volver". En second projet, il compte adapter "Manuel à l'usage des femmes de ménage" de Lucia Berlin qu'il estime être "un merveilleux livre".

 

Les commentaires sont désactivés pour cette page.