Pédaler pour voir des films : le concept insolite de l'association Cinécyclo

Pédaler pour voir des films : le concept insolite de l'association Cinécyclo©lanarusfoto, Adobe Stock
A lire aussi

Marine de Guilhermier, publié le 1 juillet

Après le Sénégal et l'Amérique, c'est dans le Morvan que l'association Cinécyclo va passer son mois de juillet 2019 à proposer sa drôle d'invention aux Bourguignons : un vélo qui permet de projeter des films quand on l'utilise.

Un cinéma itinérant pour lequel il faut se dépenser afin de voir des films, c'est le pari fou de Cinécyclo, une association basée en Côte d'Or. Elle a ainsi développé une façon originale de se faire une toile : pédaler sur un vélo relié à une dynamo qui produit l'électricité nécessaire aux enceintes et au vidéo-projecteur. Celui-ci envoie alors les images sur une toile tendue par des sangles, par exemple entre deux arbres. Et ce ne sont donc pas les membres de l'association qui se charge du pédalage, mais bien les spectateurs venus voir les films.

Tisser du lien social

Avant de poser son vélo dans le Morvan cet été, l'association a parcouru le monde. Ainsi, c'est au Sénégal que l'aventure a commencé où, entre novembre 2015 et juin 2016, 3 000 kilomètres ont été parcourus, ponctués par 101 projections ayant attiré 12 000 spectateurs. Une initiative qui "contribue à faciliter l'accès au cinéma dans des zones isolées", a expliqué son créateur, un graphiste de formation, Vincent Hanrion au Huffington Post. Ce dernier a d'ailleurs laissé le matériel emmené en Afrique aux bénévoles rencontrés sur place afin qu'ils puissent continuer à divertir leurs compatriotes.

Les films qui seront projetés dans le Morvan "illustrent des aventures humaines et des initiatives locales et citoyennes", a en outre précisé une bénévole de l'association, Marion Boulet, avant d'ajouter qu'ils ont ainsi pour but "de promouvoir le lien social, la solidarité et la protection de l'environnement".

Les commentaires sont désactivés pour cette page.