Patrick Balkany : avant d'être maire, il a été... acteur !

Patrick Balkany : avant d'être maire, il a été... acteur !©Lemouton Stephane, Abaca

, publié le 17 septembre

Dans le viseur de la justice depuis des années, Patrick Balkany a été condamné le 13 septembre 2019 à quatre ans de prison ferme pour fraude fiscale. Et alors qu'il est plus jamais sous le feu des projecteurs, le site AlloCiné a rappelé qu'avant de se lancer dans la politique, le maire de Levallois-Perret s'était essayé à la comédie !

Si, aujourd'hui, Patrick Balkany est aussi connu pour sa carrière politique que ses frasques judiciaires, il l'est beaucoup moins pour avoir tenté de percer au cinéma. C'est pourtant le cas puisqu'au milieu des années 1960, dix ans avant de faire partie des membres fondateurs du comité central du Rassemblement pour la République, le futur homme politique a tenu quelques rôles secondaires sur le grand et le petit écran.

Des petits rôles

Ainsi, en 1966, alors qu'il était âgé de 18 ans, l'époux d'Isabelle Balkany a pu être vu dans "Soleil noir", drame familial réalisé par Denys de la Patellière dans lequel il donnait la réplique à Daniel Gélin et Michèle Mercier. L'année suivante, c'est sous la direction de son ami Robert Hossein qu'il tourne "J'ai tué Raspoutine", film centré sur les derniers mois de la vie du fameux guérisseur russe dans lequel Patrick Balkany incarne le grand-duc Dimitri Pavlovitch.

Dans un portrait consacré à l'homme politique par Libération en 1995, son adjoint aux Affaires culturelles, l'acteur Michel Le Royer, racontait à propos de ce long-métrage : "Il m'a dit qu'il était si mauvais, qu'il avait fallu le doubler." Pas étonnant donc que Patrick Balkany n'ait ensuite pas poursuivi dans cette voie... Même s'il a, en 2005, accepté de revenir à l'écran pour un épisode de la série "Commissaire Moulin", mais, cette fois, dans son propre rôle !

Les commentaires sont désactivés pour cette page.