Patrice Leconte raconte Vanessa Paradis, celle qu'il a eue la "chance de filmer"

Patrice Leconte raconte Vanessa Paradis, celle qu'il a eue la "chance de filmer"©Veeren Ramsamy-Christophe Clovis - Patrice Leconte lors de la soirée inaugurale "Incroyable Grévin" au musée Grévin à Paris, le 14 février 2019., BestImage

, publié le 30 avril

Auprès du magazine ELLE, lundi 12 avril 2021, le cinéaste derrière "Les Bronzés" a évoqué son attachement pour celle qu'il a dirigé à deux reprises. Patrice Leconte se dit chanceux d'avoir filmé Vanessa Paradis et rêve d'une troisième collaboration.

En 1998, Patrice Leconte dirige Vanessa Paradis pour la première fois dans "Une chance sur deux". Celle qui dix ans auparavant subjuguait le public avec son titre Joe le taxi partage désormais l'affiche avec Jean-Paul Belmondo et Alain Delon. Les premiers instants de leur rencontre, le cinéaste les gardent en mémoire. "Je me souviens de notre première rencontre, chez Christian Fechner, producteur que nous aimions tant. Elle était assise du bout des fesses sur un canapé, presque timide, et je l'étais tout autant", a-t-il raconté dans les colonnes de ELLE.

"Nous nous sommes promis de refaire du cinéma ensemble"

C'est un an plus tard, que le réalisateur lui offre ce que beaucoup considèrent comme son plus beau rôle. Dans "La Fille sur le Pont" qui fait le récit de la rencontre entre Adèle, une jeune femme qui après avoir dû faire face à de nombreuses mésaventures sentimentales se jette d'un pont parisien, et Gabor, un lanceur de couteaux professionnel. Vanessa Paradis porte le rôle principal aux côtés de Daniel Auteuil. "Je me souviens de Serge Frydman, avec qui nous avons écrit 'La Fille sur le pont', qui me disait : 'Cette fille, elle a une guirlande derrière les yeux.' J'ai eu la chance de filmer cette guirlande-là", a confié le cinéaste évoquant celle qu'il a nommé "la Fée Clochette".

"Je me souviens du premier plan de 'La Fille sur le pont', ce long monologue d'Adèle, un truc de funambule. Nous n'avons fait qu'une prise, magique, nous étions tous en larmes, alors qu'elle, aérienne, m'a juste dit : 'On en fait une seconde ?' Je me souviens de tant de choses. Alors que je n'ai pas une très bonne mémoire. Mais avec Vanessa, comment oublier quoi que ce soit ? Je me souviens que nous nous sommes promis de refaire du cinéma ensemble. Et je sais que ça arrivera", a-t-il poursuivi.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.