Oscars 2021 : 3 moments forts de la cérémonie

Oscars 2021 : 3 moments forts de la cérémonie©AMPAS via Grosby - Frances McDormand, Chloé Zhao et Mollye Asher à la 93ème cérémonie des Oscars dans la gare Union Station à Los Angeles, le 25 avril 2021., BestImage
A lire aussi

, publié le 26 avril

Dans la nuit du dimanche 25 au lundi 26 avril 2021, le gratin du septième art s'est réuni depuis le terminal ferroviaire de l'Union Station de Los Angeles tandis que d'autres marquaient leur présence à distance, en visio. Si particulière, cette édition des Oscars n'a pas été non moins réussie que les précédentes : Anthony Hopkins est devenu le comédien le plus âgé à être récompensé du prix du Meilleur Acteur, tiercé gagnant pour Frances McDormand honorée pour la troisième fois de la statuette de Meilleure Actrice, l'attachant octopode du documentaire "La Sagesse de la pieuvre" gratifié par la Terre d'une marque profonde d'estime... En dehors des paillettes et des lueurs des projecteurs, les flots de larmes et de rires vivifient chaque année la grande messe annuelle du cinéma international. Ces instants d'authenticité prennent le pas sur toute l'artificialité de l'événement.

Chloé Zhao entre dans l'histoire du cinéma

Après Kathryn Bigelow pour "Démineurs" en 2010, Chloé Zhao est la deuxième femme à remporter l'Oscar du Meilleur Réalisateur après près d'un siècle de cérémonies. La Chinoise est aussi la première femme de couleur à soulever fièrement cette distinction. Avec son long-métrage "Nomadland", véritable raz-de-marée d'émotion pour le public et la presse aux quatre coins du globe, la trentenaire était, de loin, la grande favorite de la compétition. La cinéaste de "The Rider" va maintenant s'atteler à la confection d'un prochain film Marvel.

L'hilarant Twerk de Glenn Close en robe de soirée

Indubitablement le moment que personne n'attendait mais que tout le monde adore ! Aussi élégante qu'à son habitude, Glenn Close a volé la vedette aux autres stars en effectuant quelques pas de danse mémorables. Alors que les artistes Questlove et Lil Rel proposaient un jeu de devinettes musicales au public, l'actrice des "Liaisons Dangereuses" a immédiatement identifié le titre Da Butt (1988) d'Experience Unlimited avant de joindre la parole à l'action. Quelques secondes de Twerk qui ont enflammé la Toile !

La diffusion de la bande-annonce de "West Side Story"

Attendu comme le Messie, ce remake du mythique "West Side Story" de 1961 a dévoilé sa toute première bande-annonce lors de la cérémonie. Les Jets et les Sharks s'affrontent à nouveau mais cette fois-ci devant la caméra de Steven Spielberg, qui semble préparer une comédie musicale aussi entraînante que délicate. La vidéo avec Ansel Elgort et Rachel Zegler, dans les rôles principaux de Tony et Maria, a fait mouche !

Bonus émotion : l'hommage de Thomas Vinterberg

Sans cacher nullement ses émotions, Thomas Vinterberg a réceptionné son titre de reconnaissance : Meilleur film étranger. Si son chef-d'oeuvre "Drunk" a conquis avec aisance le monde, le tournage n'a pas été aussi simple pour le réalisateur. L'homme a tenu à dédier ce prix à Ida, sa fille décédée au cours de la production. Un discours déchirant : "On voulait faire un film qui commémorait la vie. Et quatre jours après le début du tournage, l'impensable est arrivé. Un accident sur l'autoroute a emporté ma fille. Quelqu'un regardait son portable. Et elle nous manque, et je l'aime. Et... désolé. Deux mois avant de tourner ce film, deux mois avant sa mort, elle était en Afrique. Elle m'a envoyé une lettre, elle venait de lire le scénario et elle avait adoré. Elle se sentait liée à cela. Et elle était censée être dedans. Alors, si vous pensez qu'elle est avec nous d'une façon ou d'une autre, vous pouvez être sûrs qu'elle applaudit avec nous."

Retrouvez le palmarès complet des Oscars 2021 ci-dessous :

Meilleur scénario original : "Promising Young Woman" d'Emerald Fennell

Meilleure adaptation : "The Father" de Florian Zeller

Meilleur film étranger : "Drunk" de Thomas Vinterberg

Meilleur acteur dans un second rôle : Daniel Kaluuya pour "Judas and the Black Messiah" de Shaka King

Meilleurs maquillages et coiffures : "Le Blues de Ma Rainey" de George C. Wolfe

Meilleurs costumes : "Le Blues de Ma Rainey" de George C. Wolfe

Meilleure réalisation : Chloé Zhao pour "Nomadland"

Meilleur son : "Sound of Metal" de Darius Marder

Meilleur court métrage : "Two Distant Strangers"

Meilleur court métrage d'animation : "If anything happens I love you"

Meilleur film d'animation : "Soul" de Pete Docter et Kemp Powers

Meilleur court métrage documentaire : "Colette"

Meilleur film documentaire : "La sagesse de la pieuvre" de James Reed et Pippa Ehrlich

Meilleurs effets spéciaux : "Tenet" de Christopher Nolan

Meilleure actrice dans un second rôle : Yuh-Jung Young pour "Minari" de Lee Isaac Chung

Meilleurs décors : "Mank" de David Fincher

Meilleure photographie : "Mank" de David Fincher

Meilleur montage : "Sound of Metal" de Darius Marder

Meilleure musique originale : Trent Reznor, Atticus Ross et Jon Batiste pour "Soul"

Meilleure chanson originale : Fight for you de H.E.R. pour "Judas and the Black Messiah" de Shaka King

Meilleur film : "Nomadland" de Chloé Zhao

Meilleure actrice : Frances McDormand pour "Nomadland" de Chloé Zhao

Meilleur acteur : Anthony Hopkins pour "The Father" de Florian Zeller

Les commentaires sont désactivés pour cette page.