Oscars 2019 : 3 moments forts de la cérémonie

Oscars 2019 : 3 moments forts de la cérémonie©STARMAX, BestImage

, publié le 25 février

Le dimanche 24 février 2019 s'est tenue à Los Angeles la 91e cérémonie des Oscars dans un climat très politique et dont le palmarès a fait la part belle à la diversité. Retour sur trois moments marquants de la soirée.

Un Oscar pour Spike Lee

Longtemps boudé par l'Académie, le célèbre cinéaste a enfin été récompensé d'un Oscar. Ce n'est, en revanche, pas avec la statuette du Meilleur film ou du Meilleur réalisateur que Spike Lee est reparti mais avec celle du Meilleur scénario adapté, qu'il partage avec ses co-scénaristes de "BlacKkKlansman". Une victoire qu'il a fêtée en sautant dans les bras de Samuel L. Jackson (sur scène en tant que présentateur) puis en prononçant un discours engagé revenant sur l'histoire des Afro-américains avant de déclarer : "La prochaine élection aux États-Unis, c'est demain. Nous devons tous nous mobiliser et être du bon côté de l'Histoire. Nous devons faire le bon choix entre l'amour et la haine." La fin de soirée a cependant été moins joyeuse pour Spike Lee qui, selon Deadline, a tenté de quitter la salle lors de la consécration de "Green Book", qu'il ne porte visiblement pas dans son coeur, en tant que Meilleur film avant d'être rattrapé mais de tourner le dos à la scène pendant le discours de l'équipe de Peter Farrelly.

L'émotion d'Olivia Colman

Alors que Glenn Close partait plutôt favorite pour remporter l'Oscar de la Meilleure actrice, elle continuera finalement à détenir le record de la comédienne la plus nommée aux Oscars - sept fois - sans avoir jamais été récompensée. C'est, en effet, Olivia Colman qui est repartie avec la précieuse statuette pour sa prestation dans "La Favorite" de Yórgos Lánthimos. Une victoire qui a beaucoup surpris l'intéressée, qui a livré un discours spontané aussi drôle qu'émouvant. "Hou, c'est vraiment très stressant. C'est hilarant ! J'ai un Oscar !", a-t-elle commencé avant de passer aux remerciements, et de dire un petit mot à chacune de ses concurrentes, dont Glenn Close à qui elle a lancé : "Vous êtes mon idole depuis si longtemps... J'aurais préféré que vous soyez à ma place !"

Marvel enfin récompensé

Si "Black Panther" n'est pas reparti avec le trophée du Meilleur film, il a tout de même été récompensé dans trois catégories (musique, décors et costumes) et "Spider-Man : New Generation" a été sacré Meilleur film d'animation, offrant donc à Marvel Studios ses premières statuettes dorées. De quoi réjouir les producteurs de la Maison des idées et les fans de super-héros. Des victoires qui ont - en plus - marqué l'histoire puisque c'est la première fois que des femmes afro-américaines remportaient des prix dans les catégories Meilleurs décors (Hannah Beachler) et Meilleurs costumes (Ruth E. Carter).

Le palmarès

Meilleur film : "Green Book" de Peter Farrelly

Meilleur réalisateur : Alfonso Cuaron pour "Roma"

Meilleur acteur : Rami Malek pour "Bohemian Rhaspody"

Meilleure actrice : Olivia Colman pour "La Favorite"

Meilleur second rôle masculin : Mahershala Ali pour "Green Book"

Meilleur second rôle féminin : Regina King pour "Si Beale Street pouvait parler"

Meilleur scénario original : "Green Book"

Meilleur scénario adapté : "BlacKkKlansman"

Meilleur film en langue étrangère : "Roma" de Alfonso Cuaron

Meilleur film d'animation : "Spider-Man : New Generation"

Meilleure musique originale : "Black Panther"

Meilleure chanson originale : Shallow ("A Star is Born")

Les commentaires sont désactivés pour cette page.