Olivier Dahan, du drame à la comédie

Olivier Dahan, du drame à la comédie
Olivier Dahan met les seigneurs du foot à l'honneur

publié le 28 septembre

Avec sa soif de découvrir de nouveaux horizons, Olivier Dahan s’arrange toujours pour se renouveler. La preuve avec le film Les Seigneurs où il parle football - sport qu’il connait mal - dans une comédie, un genre qu’il découvre.

Comme le PSG dans la vraie vie, l’équipe bretonne des Seigneurs et ses stars devraient séduire de nombreux spectateurs. Franck Dubosc, Gad Elmaleh, José Garcia ou Omar Sy se retrouvent dans une comédie écrite pour dominer le box-office. Ce casting a été possible grâce à la force de persuasion d’un certain Olivier Dahan. Le réalisateur, pas habitué à ce type de production, est fier d’avoir réussi à faire un film sur le football avec de telles personnalités.

Né à La Ciotat en 1967, Dahan est un véritable touche-à-tout doté d’une maîtrise parfaite des images. Dès l’âge de 20 ans, il réalise de nombreux courts métrages, mais surtout des clips pour des artistes renommés (The Cranberries, Renaud…). En 1994, il réalise Frères, son premier long métrage pour la chaîne Arte, avant de signer Déjà Mort, avec Romain Duris, un drame qui marque les esprits. Mais son heure de gloire arrive en 2007 avec La Môme, le biopic qui vaudra à Marion Cotillard l’Oscar de la meilleure actrice en 2008.

Enfin pour prouver qu’Olivier Dahan est tout-terrain, il a mis en scène en 2009 le spectacle musical Mozart, l’opéra rock avant de réaliser Les Seigneurs. Quid de son prochain projet ? Un biopic sur Grace de Monaco, avec Nicole Kidman dans le rôle-phare…

Les commentaires sont désactivés pour cette page.