Noémie Lvovsky, portrait d’une éternelle ado

Noémie Lvovsky, portrait d’une éternelle ado

Noémie Lvovsky est l'actrice principale Camille redouble

A lire aussi

publié le 12 septembre

Dans son cinquième long métrage en tant que réalisatrice, Noémie Lvovsky prend un sacré coup de jeune. Camille Redouble est une réussite saluée par la critique et lors du dernier festival de Cannes. A juste titre.

Et dire qu’elle a failli ne jamais jouer au cinéma... C’était au début des années 2000. La Parisienne, qui avait déjà réalisé deux films, se posait beaucoup de questions. Mais un ami, Yvan Attal, lui propose d’intégrer son projet, Ma femme est une actrice. Bon choix : ce personnage de sœur obsessionnelle lui vaut une nomination au César du Meilleur second rôle. Depuis, Noémie Lvovsky enchaîne les films, tantôt en tant qu’actrice, tantôt derrière la caméra. Et puisqu’elle excelle dans les deux domaines, elle a décidé de joindre les deux dans Camille redouble !

Ce film, à la croisée des chemins entre la comédie et le conte, évoque le voyage d’une quadra en pleine désillusion amoureuse qui replonge dans son passé afin de vérifier si elle a fait les bons choix. Aux côtés de Samir Guesmi, Noémie Lvovsky joue une ado de 16 ans qui, au cœur des années 80, s’amuse à refaire les 400 coups. Cette thématique lui est très attachée. En 1997, elle avait déjà réalisé un téléfilm sur l’adolescence, Petites (qui parle de l'amitié entre quatre ados dans les années 70), qu’elle réadaptera au cinéma un an plus tard (La vie ne me fait pas peur). A bientôt 50 ans, force est de constater que Noémie a gardé en elle une part de son enfance qu’elle n’est pas prête de quitter !

Le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront définitivement fermés sur les thématiques Cinéma, Musique, Zapping TV et Vidéos à compter du 29 mars.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles sur les thématiques Actu, Sports et Tendances au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - Noémie Lvovsky, portrait d’une éternelle ado
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]