Nicolas Winding Refn (Drive) remplace sa muse Ryan Gosling par Denzel Washington

Nicolas Winding Refn (Drive) remplace sa muse Ryan Gosling par Denzel Washington

Nicolas Winding Refn

A lire aussi

publié le 11 décembre

Nicolas Winding Refn a peut-être abandonné son film de science-fiction avec Ryan Gosling mais il ne perd pas le nord. Ayant vraisemblablement délaissé le remake de L'Âge de cristal censé marquer sa troisième collaboration avec le comédien, après Drive en 2011 et Only God Forgives prévu en mai 2013, le cinéaste a trouvé un nouvel étalon hollywoodien pour son prochain film : Denzel Washington dans Equalizer.

Adapté de la série éponyme, Equalizer raconte l'histoire d'un ancien agent de services secrets américains qui décide de racheter sa conscience et ses erreurs passées en offrant plus ou moins gracieusement son aide aux plus démunis. Attaché au premier rôle pas vraiment excitant de ce film d'action depuis un an, Denzel Washington s'est attiré les services de Nicolas Winding Refn, considéré comme le réalisateur le plus chaud du moment et capable de transformer un simple film hollywoodien en phénomène filmique - Drive aurait pu être un film d'action avec Hugh Jackman.

Loin d'avoir dépéri au fil des années, Denzel Washington est parti pour une nouvelle nomination aux Oscars pour sa performance en pilote alcoolique dans Flight de Robert Zemeckis. Valeur sûre du box-office, il devrait néanmoins redynamiser sa filmographie artistique avec l'étoile montante Nicolas Winding Refn, quelques mois après la disparition de son réalisateur fétiche Tony Scott.

 
0 commentaire - Nicolas Winding Refn (Drive) remplace sa muse Ryan Gosling par Denzel Washington
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]