Natalie Portman et Mila Kunis, meilleures ennemies à cause de Black Swan ?

Natalie Portman et Mila Kunis, meilleures ennemies à cause de Black Swan ?©Briquet-Hahn, Abaca
A lire aussi

Pauline Julien, publié le 23 août

Certains cinéastes sont parfois prêts à tout pour réaliser le film de leurs rêves. C'est notamment le cas de Darren Aronofsky, qui pour les besoins de "Black Swan", a tenté de monter ses deux actrices vedettes l'une contre l'autre, comme l'a récemment confié Natalie Portman.

L'entente entre les acteurs n'est pas toujours au beau fixe sur les plateaux de tournage. Et si l'animosité pouvant exister entre deux têtes d'affiche s'avère souvent compliquée à gérer pour un réalisateur, il semble à l'inverse que certains espèrent secrètement voir leurs protagonistes se détester dans la vraie vie pour mieux se haïr à l'écran. C'est visiblement le cas de Darren Aronofsky, le réalisateur acclamé de "Requiem for a dream", qui a offert un Oscar de la meilleure actrice à Natalie Portman en la choisissant pour incarner l'héroïne de son "Black Swan".

Celle que l'on connaît depuis ses premiers pas de comédienne dans "Léon" a, en effet, révélé, dans une interview accordée à Vogue, que le cinéaste avait tout fait pour attiser la compétition entre elle et sa partenaire de jeu Mila Kunis. Elle raconte : "Il disait 'Oh, Mila bosse tellement bien. Elle est bien meilleure que toi'.Darren nous disait à chacune des choses à propos de l'autre pour essayer de nous rendre jalouses. Je pense qu'il essayait de créer une certaine rivalité entre nous dans la vraie vie."

Une amitié inébranlable

Si Aronofsky a réfuté cette supposée intention, celui-ci a tout de même avoué avoir maintenu ces deux stars séparées pendant la grande majorité des prises de vue. Une décision qu'il a justifiée par la volonté de ne pas leur laisser l'opportunité de discuter et de comparer leurs méthodes de travail. Une séparation physique, qui n'a ainsi fait que renforcer la tension entre Portman et Kunis.

Heureusement toutefois, Natalie Portman n'a pas cédé à la jalousie malgré l'épuisement que lui causait ses seize heures d'entraînement quotidien. Les deux comédiennes sont en effet amies de longue date et sont restées en excellents termes, même après le dernier coup de clap du film.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.