Mourir peut attendre : Daniel Craig révèle pourquoi il a accepté de rejouer 007

Mourir peut attendre : Daniel Craig révèle pourquoi il a accepté de rejouer 007©Universal Pictures International France, DR
A lire aussi

, publié le 23 décembre

En août 2017, Daniel Craig confirmait qu'il renfilerait bien une nouvelle fois le costume de James Bond pour un 25e film après des mois de rumeurs l'annonçant sur le départ. Alors, pourquoi ce revirement de situation ? L'acteur s'est confié sur les dessous de sa décision au magazine Empire.

Pendant longtemps, on a cru que "Spectre" marquerait la dernière incursion de Daniel Craig dans le monde de 007. Il faut dire qu'après le tournage, l'acteur avait déclaré qu'il "préférerait s'ouvrir les veines" plutôt que de camper James Bond à nouveau, avant de finalement faire marche arrière. Dans les pages du prochain numéro d'Empire, dont il fait la couverture, le mari de Rachel Weisz a expliqué son choix de rejouer les agents secrets, une toute dernière fois.

Un besoin de conclusion

"Si j'en étais resté là, le monde aurait continué de tourner normalement, et cela m'aurait parfaitement convenu", commence-t-il. Puis d'affirmer : "Mais, quelque part, nous avions l'impression qu'il fallait qu'on finisse quelque chose. Si je m'étais arrêté à 'Spectre', quelque chose dans un coin de ma tête se serait dit : 'Si seulement, j'en avais fait un de plus.'"

Et Daniel Craig de conclure : "J'ai toujours eu une espèce d'idée secrète dans ma tête à propos de tout ça et de là où je voulais aller avec cette franchise. Et ce n'était pas 'Spectre'. Là, j'ai l'impression que c'est ça." À moins d'un nouveau retournement de situation, "Mourir peut attendre", en salle le 8 avril 2020, devrait donc véritablement être la dernière occasion pour les fans de voir l'acteur dans la peau de James Bond.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.