Mort de Jerry Lewis : retour sur trois faits notables de sa carrière

Mort de Jerry Lewis : retour sur trois faits notables de sa carrière©Briquet-Hahn-Marechal, Abaca

Marine de Guilhermier, publié le 21 août

Ce dimanche 20 août, le légendaire humoriste américain Jerry Lewis s'est éteint à son domicile de Las Vegas à l'âge de 91 ans. Revenons sur trois moments de la carrière de celui que l'on connaissait notamment pour les films "Docteur Jerry et Mister Love" et "La Valse des pantins", ou encore pour son duo comique avec Dean Martin.

Quand il embrassait Louis de Funès aux César

Le 2 février 1980, notre Louis de Funès national se voit remettre un César d'honneur pour l'ensemble de sa carrière des mains de... Jerry Lewis. Très en forme, le comique américain fait le show sur scène et embrasse même vigoureusement le Français, visiblement très surpris par cet élan d'affection ! Une scène qui restera longtemps dans les mémoires.

Quand une cascade ratée lui gâcha la vie

En mars 1965, le comédien se blesse au dos pendant un gag et reste paralysé toute une journée. Après cette fâcheuse expérience, Jerry Lewis souffrira de douleurs chroniques pendant de longues années et pensera même au suicide, comme il le confiera dans les années 2000 au Parisien. Et de déclarer au quotidien que c'est le travail qui lui a servi de "thérapie" : "L'adrénaline pendant les spectacles m'a permis de tenir."

Quand il se produisait avec Dean Martin

Le duo comique qu'il formait avec le chanteur Dean Martin fut l'un des préférés des Américains dans les années 1940 et 1950. D'abord sur scène, puis à l'écran, les deux stars avaient une dynamique bien huilée. Jerry Lewis interprétait généralement un pitre stupide amateur de grimaces en tous genres et son compère un homme droit et sensuel. Le tandem se sépare après "Un vrai cinglé de cinéma" en 1956.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.