Mort de Charles Aznavour : 3 fois où il a marqué le cinéma

Mort de Charles Aznavour : 3 fois où il a marqué le cinéma©Action Press, BestImage

, publié le 1 octobre

Charles Aznavour s'est éteint à 94 ans le lundi 1er octobre 2018. S'il était, bien sûr, une légende de la chanson française, il était aussi un acteur de talent, qui a commencé par de la figuration dans les années 1930, avant de trouver des rôles de plus grande envergure. Retour sur trois films qui ont marqué sa carrière.

"Tirez sur le pianiste" de François Truffaut (1960)

C'est une fois qu'il connaît le succès en tant que chanteur que Charles Aznavour fait ses vrais débuts au cinéma en 1958 dans "La Tête contre les murs" de Georges Franju, mais c'est deux ans plus tard qu'il obtient l'un de ses plus beaux rôles sur grand écran sous la direction de François Truffaut. Dans "Tirez sur le pianiste", l'artiste incarne un pianiste timide qui se retrouve mêlé à des histoires de gangsters quand son frère recherché par ces derniers se réfugie dans le bar où il travaille. Mais l'on découvre bientôt que lui aussi cache un sombre passé...

"Un taxi pour Tobrouk" de Denys de La Patellière (1961)

C'est en Libye, en pleine Seconde Guerre mondiale, que se déroule "Un taxi pour Tobrouk". Charles Aznavour y campe, au côté notamment de Lino Ventura, un soldat français dont le commando se perd dans le désert après une attaque contre une position allemande. Sans vivres, eau ou radio, les hommes devront se montrer solidaires pour rester en vie.

"Les Fantômes du chapelier" de Claude Chabrol (1982)

Outre François Truffaut, le chanteur a tourné pour un autre maître de la Nouvelle Vague : Claude Chabrol. Dans son "Fantômes du chapelier", Charles Aznavour incarne un tailleur qui suit partout le chapelier officiant en face de sa boutique, à qui Michel Serrault prête ses traits. C'est alors que le tailleur découvre que son ami est en réalité le tueur de vielles femmes sévissant dans la région. Mais trouvera-t-il le courage de le dénoncer ?

Les commentaires sont désactivés pour cette page.