Mongeville : la série sur le point de s'arrêter ?

Mongeville : la série sur le point de s'arrêter ?©Caroline Dubois, DR

, publié le 6 juillet

Après sept ans d'antenne, "Mongeville", la série de France 3, pourrait s'arrêter. Une hésitation face à laquelle Francis Perrin qui incarne le juge Antoine Mongeville s'insurge.

Depuis 2013, Antoine Mongeville (Francis Perrin) s'immisce dans les enquêtes mystérieuses de sa protégée, la capitaine à la police judiciaire de Bordeaux, Valentine Duteil (Gaëlle Bona). Et alors que les acteurs reprennent le tournage, interrompu suite à l'épidémie, la chaîne s'interroge quant à l'arrêt définitif de la série. Cependant, face au succès de "Mongeville", qui réunit entre trois et cinq millions de téléspectateurs à chaque diffusion, France Télévisions hésite, comme l'explique Anne Holmes, la directrice de la fiction à France Télévisions au Parisien : "On réfléchit à l'arrêt de 'Mongeville', car il faut renouveler nos marques. Mais ce serait dommage vu le succès." Autre hypothèse en réflexion, produire des saisons avec moins d'épisodes.

Devant cette hésitation, les téléspectateurs ont lancé une pétition en ligne, "forte de plus de 15 000 signatures, pour demander le maintien de la série", révèle Le Parisien. De son côté, l'acteur Francis Perrin s'insurge devant cette probable décision.

"C'est incompréhensible et ridicule"

Au cours d'un entretien avec Le Parisien, celui qui incarne Antoine Mongeville a manifesté son incompréhension : "C'est incompréhensible et ridicule. La série fait régulièrement de bons scores et bat même des records en rediffusion. On demande toujours aux comédiens, réalisateurs, scénaristes et producteurs de faire de l'audience. Et quand elle est là, on vous dit qu'on arrête. Il y aurait là un mépris du public et pour les comédiens. Or, on essaie de faire une série de qualité pour des téléspectateurs qui sont toujours au rendez-vous. Il faut peut-être laisser la place aux plus jeunes, mais on a toujours besoin de vieux acteurs comme moi !"

Quant à son rapport avec France Télévisions, il semble fortement entaché : "On m'a dit : 'On va arrêter, car on change de marque.' Je ne savais pas que j'étais une lessive ! Je n'ai sans doute pas lavé plus blanc ! Ce n'est pas la première fois que la série est menacée. Puis, elle est repartie. Maintenant, on me dit : 'On va voir.' C'est le grand flou. On termine le tournage le 10 juillet en espérant que ce ne sera pas le tout dernier. J'en ai pris mon parti. Je suis très déçu, mais cela ne m'empêche pas de travailler. Avec Gaëlle Bona, on s'est toujours investi." Ne reste plus qu'à attendre la décision définitive de la chaîne.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.