MK2 Films et l'équipe de Loving Vincent préparent un film avec Gaspard Ulliel

MK2 Films et l'équipe de Loving Vincent préparent un film avec Gaspard Ulliel©MK2, DR

, publié le 20 février

MK2 Films lève le voile sur son nouveau projet. Un film d'animation en peinture animée, technique rare, qui convoque un prestigieux casting international, dont Gaspard Ulliel et John Malkovich.

La société révèle travailler sur un long-métrage mêlant live-action, images de synthèse et plans peints à la main. Avant lui, "Loving Vincent" (ou "La Passion Van Gogh"), dédié à l'artiste Vincent Van Gogh, réussissait brillamment le défi de la peinture à l'écran. Chronophage et coûteuse, la technique était, alors, inédite dans l'histoire de l'animation. Pour cette production, une seconde de montage équivalait à douze tableaux et 43 200 peintures à l'huile ont été produites, à la main, à partir de cent-vingt toiles pré-existantes du génie à l'oreille coupée.

C'est la même équipe d'artistes qui oeuvrera sur l'adaptation de "Voyage d'hiver" (1827), considérée comme le recueil de partitions le plus triste du compositeur Franz Schubert. Dans ces cahiers, le maître des lieder met en musique les poèmes de Wilhelm Müller. Les droits de vente internationaux viennent d'être acquis comme l'a annoncé Variety, mercredi 19 février 2020.

Gaspard Ulliel en artiste incompris et tourmenté

Seul au monde, comme lorsqu'il incarnait Jacquou le Croquant, Gaspard Ulliel jouera le rôle principal. Située en 1812 en Bavière, l'histoire est celle d'un jeune poète banni de la société. Il est contraint d'arpenter les montagnes, d'affronter la neige et la glace dans un périlleux voyage qui l'amènera directement vers la mort ... ou vers une nouvelle vie. Le comédien travaillera aux côtés de John Malkovich, Martina Gedeck, Charles Berling et Gabriella Moran dans ce film qui "met la performance en son coeur et parle la langue internationale de la musique et de l'art", selon les dires du réalisateur Alex Helfrecht.

"C'est un projet mené avec une véritable passion et construit sur le chef-d'oeuvre de Franz Schubert qui est, aujourd'hui, aussi moderne et d'actualité qu'il y a deux siècles. C'est une histoire pour nous tous, étrangers et âmes romantiques, qui luttons pour trouver une place dans ce monde divisé", a déclaré Jörg Tittel de la boîte de production Oiffy. Tout comme Breakthru Films ("Loving Vincent"), les spécialistes du numérique que sont Mac Guff ("Moi, moche et méchant" ou encore "Azur et Asmar") assurent l'animation. MK2 Films, qui ont emmené cinq films en compétition cannoise l'année passée dont "Portrait d'une jeune fille en feu", confie que la production est lancée. Le résultat devrait sortir en salle en 2022

Les commentaires sont désactivés pour cette page.