Michèle Laroque derrière la caméra : pourquoi elle aime raconter des histoires

Michèle Laroque derrière la caméra : pourquoi elle aime raconter des histoires©Alter Films - Studiocanal - France 2 Cinéma - Stéphane De Groodt, Olivier Rosemberg, Michèle Laroque et Alice de Lencquesaing dans "Chacun chez soi" (2020), de Michèle Laroque., DR

, publié le 3 juin

Mercredi 2 juin 2021, Michèle Laroque a pu enfin savourer la sortie de son film "Chacun chez soi". À cette occasion, elle s'est livrée pour le magazine ELLE sur son besoin de revenir derrière la caméra.

Comme beaucoup de comédiennes/réalisatrices, Michèle Laroque a dû faire preuve de patience avant de voir à l'affiche son deuxième film "Chacun chez soi", en salles depuis mercredi 2 juin. Après le succès de "Brillantissime", Michèle Laroque raconte dans ce second long-métrage la vie de Catherine et Yann. Marié depuis plusieurs années, le couple a du mal à raviver la flamme, mais se bat pour ne pas divorcer et continue à surmonter les obstacles du quotidien. C'est sans compter sur la présence de leur fille et de leur gendre, qui après quelques complications avec leur logement, ont décidé de s'installer chez eux.

Un tournage en bonne compagnie

Dans une interview accordée à ELLE mercredi 2 juin, Michèle Laroque s'est confiée sur cette histoire de couple, qui l'a poussée à repasser derrière la caméra : "Un couple qui s'aime, qui est en crise mais qui ne pense jamais à une séparation. Contrairement à ce qu'on voit souvent dans les films." Un scénario différent, mais surtout une caméra qui s'immisce au coeur d'une famille pour révéler les relations entre ses membres : "J'adore raconter les histoires qu'on ne peut pas voir. C'est très intéressant de se glisser et de voir un peu la vérité d'une famille et leurs interactions."

Pour ce film en quête du bonheur familial, Michèle Laroque s'est entourée de sa fille, sa chienne et même de sa maman qui fait une figuration : "C'est amusant de raconter une histoire exactement comme j'ai envie de le faire avec une équipe formidable et avoir des gens qui comptent beaucoup pour moi dedans." Pour le reste du casting, "il y a aussi (ses) amis : François Berléand, Vinnie Dargaud, Lionnel Abelanski - avec qui je jouais au théâtre Édouard VII. Sans oublier Laurence Bibot que je connais depuis 'Ma vie en rose'".

Les commentaires sont désactivés pour cette page.