Michèle Laroque a dû "annuler deux films" pour sa fille

Michèle Laroque a dû "annuler deux films" pour sa fille©VEEREN, BestImage

, publié le 17 janvier

Il n'est pas toujours facile de concilier sa carrière avec sa vie de mère. Michèle Laroque en sait quelque chose comme elle l'a confié le mercredi 16 janvier 2019 sur le plateau de C à vous.

Invitée de l'émission de France 5 au côté de François Berléand pour la promotion de leur pièce "Encore un instant", qu'ils joueront au théâtre Edouard VII à Paris du 26 janvier au 15 mai prochains, Michèle Laroque a révélé avoir dû faire quelques sacrifices quand sa fille, Oriane Deschamps, a atteint l'adolescence. "Ma fille, qui s'est plutôt toujours bien comportée, a, à un moment donné, eu une petite crise d'adolescence et j'ai annulé deux films parce que je devais partir. Et je suis restée. À partir du moment où je lui ai dit que je ne partais plus, elle était impeccable", a-t-elle ainsi assuré, sans aucune rancune dans la voix. Depuis, Oriane a décidé de se lancer, elle aussi, dans le métier d'actrice et a d'ailleurs participé au premier long-métrage de sa mère en tant que réalisatrice, "Brillantissime".

Le point de vue de François Berléand

À contre-courant, François Berléand a de son côté rebondi en déclarant : "Moi c'est plutôt l'inverse. C'est quand ils sont arrivés au monde que j'ai commencé à dire 'Tiens faut que je travaille'."

Un trait d'humour auquel il a tout de même ajouté : "À un moment donné quand on a des enfants il faut travailler pour gagner de l'argent, pour les nourrir (...) et en même temps c'est vrai que partir tous les soirs pour aller jouer c'est aussi les abandonner et ne pas voir comment ils grandissent..." Un équilibre à trouver somme toute.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.